parution 19 septembre 2018  éditeur Delcourt  collection Mirages
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie

Ys

Le roi de Cornouaille se convertit au christianisme après le décès de Malgwenn, alors qu’elle donnait naissance à Dahud, la future reine d’Ys. Adaptation d’une légende celte qui dénonce le caractère austère du christianisme.


Ys, bd chez Delcourt de Annaïg, Sécheresse
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2018

L'histoire :

Partie combattre ceux qui font tant de veuves en Cornouaille, l’armée du roi Gradlon se fait massacrer. Malgwenn, la reine de ces terres du nord qui défend son peuple, vient au-devant de Gradlon. Seraient-ce les dieux qui auraient guidé le roi vers cette charmante guerrière ? Après un ultime combat, le roi s’éprend de Malgwenn et ils décident de partir loin en bateau. Les voiles hissées, la jeune reine souhaite quitter son royaume pour rejoindre celui de l’homme qu’elle aime pour régner sur la Cornouaille. Très rapidement enceinte, elle n’aspire qu’à une chose : mettre au monde son enfant sur l’océan. De leur union naîtra une petite fille, Dahud, mais Malgwenn ne survivra pas à sa naissance. Seul avec sa fille, Gradlon s’en retourne dans son royaume en chevauchant le cheval magique Morvark. Désespéré, le roi confie Dahud à un de ses fidèles et s’isole dans son château…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ys serait une ville légendaire de Bretagne qui aurait été engloutie dans les océans pour punir les péchés de ses habitants. La capitale de la Cornouaille se trouverait dans la baie de Douardenez. Cet album reprend un mythe celtique qui oppose le christianisme au paganisme (païens) : après le décès de Malgwenn, Gradlon se convertit au christianisme. Sa fille Dahud, une jeune femme éprise de liberté, s’opposera à cette religion rigoriste et organisera une forme de résistance dans sa ville d’Ys en satisfaisant à tous les vœux de ses habitants et en se construisant un somptueux palais ! Cette critique du christianisme met en exergue le caractère bridant et sévère de la religion et de ses serviteurs. Respectant la dimension légendaire, le récit s’appuie ponctuellement sur un registre fantastique. Les dialogues n’échappent pas au style de l’époque sans pour autant être lourds ou indigestes. La narration est claire, limpide, plaisante et bien rythmée. Au dessin, le trait de Loïc Sécheresse fait penser à celui du grand Sfar, avec des lignes imparfaites, mais une réelle densité et une colorisation assez vive. Une légende bretonne joliment dépoussiérée.

voir la fiche officielle ISBN 9782756097473