parution 09 septembre 2020  éditeur Des ronds dans l'O  Public ado / adulte  Thème Historique, Politique

Victor Jara

De la vie retracée de Victor Jara, artiste chilien engagé auprès de Salvador Allende, à l’aube du putsch de Pinochet. Une fidèle et minutieuse reconstitution de « la voix du peuple ».


Victor Jara, bd chez Des ronds dans l'O de Emery, Onteniente
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Des ronds dans l'O édition 2020

L'histoire :

07h30, Santiago, palais présidentiel la Moneda, le 11 septembre 1973. Salvador Allende a la possibilité de partir, mais il veut rester dans le palais pour défendre le gouvernement des travailleurs. Il lance un appel au peuple : tous les travailleurs doivent se rendre dans leurs usines, garder le calme et la sérénité. 08h30, un communiqué de l’opposition arrive : le pays est plongé dans la guerre civile. Le président doit remettre « ses hautes fonctions » aux forces armées, dont « la mission historique » est de libérer la patrie du joug marxiste, signé Pinochet. 10h30, l’attaque aérienne est imminente. 11h50, Allende ne veut pas de « héros inutile », seuls ceux qui savent se battre peuvent rester. Il se donnera la mort quelques instants plus tard. Quelques jours plus tard, le 18 septembre 1973, à la morgue de Santiago, Joan identifie le corps de Victor Jara. Premier souvenir de son enfance, en 1938 dans le village de Lonquén…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans un contexte de guerre civile et de renversement du pouvoir, Victor Jara, membre du parti communiste chilien, soutien du Président Salvador Allende, prendra sa plume pour défendre ses idées et celles de tout un peuple, pour en devenir la voix. Le touche-à-tout Maxence Emery nous présente ici une biographie très documentée qui retrace la vie de Victor Jara, de ses débuts de chanteur, poète et homme de théâtre, à son ascension d'artiste engagé au profit de la cause politique, du peuple et de l’amour. Le découpage est dense, alternant flashbacks sur son parcours de vie et ses derniers moments. Un jeu de couleur s’installe alors, entre le bleu des souvenirs et le rouge, de la gravité de la situation, du sang versé. Victor Jara apparaît le temps d’une lecture sous le trait de l’illustratrice Joséphine Onteniente, qui livre ici son premier album. Cette bande dessinée engagée est éditée avec le soutien d’Amnesty International sur l’une des figures de proue du peuple, qui écrira jusqu’à son dernier souffle, le poème inachevé Estadio Chile. Son martyre contribuera ainsi à la naissance d’un mythe.

voir la fiche officielle ISBN 9782374181004