parution 04 janvier 2013  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Policier

Abymes T1

Alors qu’il s’affaire à la rédaction de La Peau de chagrin, Honoré de Balzac découvre qu’il est le personnage d’un roman publié en feuilleton. Début régalant d’une trilogie s’amusant du principe de la mise en abyme.


 Abymes T1, bd chez Dupuis de Mangin, Griffo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2013

L'histoire :

Paris, mai 1831. Pichot, le propriétaire du journal La Revue de Paris, est aux anges. Il vient en effet de trouver une de ces pépites qui assurent en général à son propriétaire richesse et succès: un fabuleux roman à publier en feuilleton… Quelques jours plus tard, à Bayeux, tandis qu’il peine à la rédaction d’un chapitre de La Peau de chagrin, Honoré de Balzac découvre avec stupeur le « joyau » de Pichot. Et si, dans un premier temps, c’est de voir remplacer son propre feuilleton par celui d’un illustre anonyme qui le fait bouillir, c’est bientôt le sujet qui le fait blêmir : sa propre vie. Le feuilleton a en effet pour héros Honoré Balzac, son propre nom sans particule. Mais l’exercice n’est pas une simple biographie romancée : il s’amuse à mettre la vie de Balzac en abyme. Notre pauvre écrivain s’étonne ainsi de lire, ce matin là, qu’il est en train de lire sa propre biographie en feuilleton. Agacé dans un premier temps, Balzac se dit qu’après tout, être sujet d’une biographie – même un brin moqueuse – à 32 ans, va incontestablement augmenter sa notoriété. Il sera ainsi rendu plus sympathique et plus proche de son lectorat. Cependant, l’écrivain se trompe. Car bientôt, le joujou devient incontrôlable en dévoilant à tous des choses qu’il aurait voulu garder secrètes à jamais…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Trois mois, trois dessinateurs et un exercice malicieux s’amusant de la mise en abyme : Valérie Mangin offre une trilogie aussi originale qu’audacieuse. En tout cas, génialement servie par ce premier volet mettant en scène Honoré de Balzac pris au piège d’un roman-feuilleton anonyme contant les plus intimes et inavouables méandres de sa vie. Rappelons le principe de la mise en abyme, qui emboîte dans une œuvre un morceau de l’œuvre ou l’œuvre entière elle-même. Ici, le jeu de miroir proposé confond le fil des évènements auxquels Balzac est confronté – ainsi que sa vie passée – au récit publié quotidiennement dans un journal. Il lit ainsi chaque matin ce qui lui est arrivé voire ce qu’il est en train de faire au moment où il lit le récit (vous suivez ?). Quoi qu’il en soit, ce jeu entraîne le romancier, à grands renforts de surprenantes révélations, dans un gouffre (un autre type d'« abîme ») machiavélique tutoyant la folie. Une seule solution : enquêter pour trouver qui se joue de lui. Et qui s’offre même le vice de copier son style de génie. Ficelée par ce petit suspens à tendance policier – et l’exercice stylistique décrit auparavant – l’intrigue est un petit bijou de construction parfaitement happant. Elle propose même, en supplément, de multiples clins d’œil à l’œuvre balzacienne, en déclinant astucieusement fantastique, romanesque ou circonvolutions de la psychologie humaine avec beaucoup d’à propos. Difficile de ne pas être emballé par cette mise en... bouche, d’autant que la suite semble prometteuse, qui nous tisonne un 2éme épisode avec le cinéaste Henri-Georges Clouzot (préparant un film sur… Balzac) et un 3éme avec Valérie Mangin herself (logique). Pour la partie graphique, avant de retrouver Loïc Malnati (au tome 2) puis Denis Bajram (au tome 3), c’est le compère Griffo (Petit Miracle) qui joue son impeccable partition. Le décorum du XIXéme siècle est joliment respecté, les velléités anxiogènes parfaitement restituées, les cadrages emballant, la colorisation élégante… Bref, le dessinateur se met à la hauteur des intentions et des exigences du scénario.

voir la fiche officielle ISBN 9782800153452