parution 04 novembre 2011  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

César

Intégrale (intégrale)

Auteur pour la presse jeunesse, César doit concilier son travail avec la garde de sa petite voisine qui lui donne bien du fil à retordre... Une série signée Maurice Tillieux, particulièrement plaisante à lire et à (re)découvrir...


César : Intégrale (1), bd chez Dupuis de Tillieux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

César, jeune homme célibataire, travaille pour le journal pour enfants « Hardi, les gars ! ». Il crée chez lui, dans la chaleur de son atelier, les aventures de Riri et Jojo. César a une vie bien tranquille jusqu'au jour où Petitcarné, l'agent de quartier devient son voisin. Très à cheval sur la loi, Petitcarné trouve très vite en César son meilleur client et lui distribue quotidiennement des contraventions pour toutes les raisons possibles et imaginables. En plus de cela, l'agent de quartier demande très souvent à son voisin de s'occuper de ses enfants Ernest et Ernestine. César accepte, bon gré mal gré. Mais prendre soin de ces petits monstres n'est pas du tout reposant. Même si César apprécie de passer du temps avec ces deux enfants, ces derniers ne lésinent pas pour lui en faire voir de toutes les couleurs. Et lorsque les enfants sont sages, les parents prennent le relais pour en faire voir aussi des vertes et des pas mûrs à leur voisin bien conciliant. Comme si tout cela ne suffisait pas, César a même la malchance d'engager une femme de ménage très appréciée des poussières de sa maison, car elle ne les dérange jamais ! Tout ce petit monde dynamite le quotidien trop pépère de cet auteur de bande dessinée poissard...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au début des années 1960, les éditions Dupuis sont à la recherche d'une nouvelle série humoristique pour leur hebdomadaire Le moustique (à l'époque aussi populaire que Le journal de Spirou). Charles Dupuis propose donc à Maurice Tillieux, qui a déjà créé Gil Jourdan quelques années plus tôt, de s'en charger. Tillieux endosse donc le costume de Gagman en créant César, déjà apparu via des historiettes dans des numéros spéciaux du journal Spirou. Néanmoins, l'auteur changera le look du personnage et lui adjoindra très vite une petite voisine en lieu et place de son frère. Pour raconter le quotidien jubilatoire de cet auteur jeunesse, Maurice Tillieux s'inspire très légèrement de sa vie. Ainsi, la petite Ernestine est inspirée de sa plus jeune fille et Petitcarné est le sosie direct de son propre agent de quartier. En parallèle aux aventures de son célèbre détective, le scénariste créera 299 gags de César qui seront republiés quelques années plus tard dans Spirou sous l'impulsion de Thierry Martens. Ce recueil de 368 pages regroupe donc ces 299 gags ainsi qu'un dossier de 17 pages et des courtes histoires qui ont précédé la création de la série. Que l'on découvre ou redécouvre cette série, on ne peut que constater l'énorme talent de Maurice Tillieux mettant parfaitement en scène l'humour et n'hésitant pas sur les calembours et les jeux de mots capillotractés, comme seul lui savait les faire. Les gags sont restés intemporels et font toujours autant rire, même si certains aspects rappellent tout de même que cette série date des années 60 (les jeux d'Ernestine, la monnaie en franc...). Une intégrale à ne manquer sous aucun prétexte, qui prouve une nouvelle fois que Maurice Tillieux fût et restera l'un des plus grands auteurs du 9ème art. Un immense talent !

voir la fiche officielle ISBN 9782800151038