parution 05 novembre 2010  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

Gil Jourdan T4

1970-1979

Gil Jourdan et Libellule prennent un marin en stop, et sont aussitôt pris en chasse par des malfrats qui trempent dans une affaire de diamants volés. Quatrième et dernière intégrale des excellentes aventures du célèbre privé créé par Tillieux.


 Gil Jourdan T4 : 1970-1979 (0), bd chez Dupuis de Tillieux, Gos
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2010

L'histoire :

Gil Jourdan et Libellule quittent la Camargue où ils ont passé quelques jours de vacances bien méritées. Alors qu’ils s’arrêtent devant une voie de chemin de fer, un marin assez pressé leur demande de bien vouloir l'emmener avec eux. Gil accepte. Ce qu'il ignore, c'est que l'homme est pris en chasse par un mystérieux duo de malfrats. Ces derniers ont été semés par le marin, mais après avoir interrogé un homme, ils savent désormais qu'il est monté à bord d'une voiture rouge, ainsi que sa direction. Hélas, ils n'ont pas de véhicule. La seule chose qu'ils trouvent pour poursuivre leur chemin, c'est un vélo. Heureusement quelques kilomètres plus loin, ils rencontrent un chauffeur qui accepte de les monter à bord de sa camionnette. Pendant ce temps, Gil s'arrête dans une auberge pour la nuit, en raison de l'averse qui l'empêche de bien distinguer la route. De leur côté, les malfrats ont moins de chance : à cause de la météo, le chauffeur sort de la route et tombe dans un marais. Sa camionnette finit embourbée et le duo est contraint de poursuivre la route à pied. Ils passent la nuit dans une cabane. Le lendemain matin et alors qu'ils pensent avoir perdu la trace du marin pour de bon, les deux hommes sont emmenés jusqu'au relais par le dépanneur, afin d'y prendre un petit-déjeuner. Là, les deux hommes découvrent une voiture rouge garée sur le parking. Dans le relais-auberge, ils tombent nez à nez avec le marin et ses bienfaiteurs…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Entre 1970 et 1979, Maurice Tillieux est tellement pris par son travail de scénariste (Tif et Tondu, Ford T, Jess Long...) qu'il n'a plus le temps de dessiner Gil Jourdan. Lors d'un verre entre auteurs dans les locaux du journal de Spirou, Tillieux explique la situation à Gos et ce dernier lui donne alors la solution : « Il faudrait trouver un imbécile comme moi pour dessiner la série ! ». Tillieux prend alors son ami au mot et le détective privé fait son grand retour dans le journal en 1970. Gos, qui auparavant passait ses journées à dessiner des Schtroumpfs et des champignons pour le studio Peyo, se retrouve alors à devoir dessiner toutes sortes de véhicules, de course-poursuites et de carambolages. Il passe donc beaucoup de temps chez son ami scénariste, afin qu'il lui prodigue conseils et corrige ses erreurs pour la réalisation de son 1er album, qui sera la 13e enquête de Gil Jourdan. Pour les albums suivants, Gos sera plus à l'aise et Tillieux ne corrigera plus grand-chose, tant le résultat est non seulement réussi, mais aussi quasiment similaire au sien. Il faut dire que Gos a appris au studio Peyo à se fondre dans le trait de l'auteur, à un tel point que Peyo avait du mal à différencier ses propres Schtroumpfs et les siens. Au niveau du scénario, on retrouve dans le 13e album (Carats en vrac) du tout grand Gil Jourdan avec de l'humour, de l'action, des rebondissements. En plus, on assiste à une scène impressionnante de course-poursuite sur les toits de Paris. Les deux albums suivants sont eux aussi très efficaces avec une intrigue policière toujours prenante et originale. Enfin, le 16e album, sur lequel on peut lire « Les dernières enquêtes de Gil Jourdan », est composé du dernier scénario de Tillieux intitulé Entre deux eaux. Un scénario inachevé, car l'auteur fut victime d'un accident de la route près de Tours, un accident qui lui fut fatal à l'âge de 56 ans. Gos se charge alors de conclure l'histoire mais le cœur n'y est pas et l'auteur conclut l'intrigue en neuf planches. Cet ultime album est complété par des courts récits réalisés par le duo pour des numéros spéciaux du journal de Spirou. Ce 4e et dernier volume de cette intégrale consacré à Gil Jourdan est comme tous les autres, absolument indispensable !

voir la fiche officielle ISBN 9782800147864