parution 18 février 2011  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

La maison de pain d'épice

Après le succès de L'affaire Louis Tio, Hubert Mounier met quelques années avant de se remettre à composer. Seulement qu'il recommence, l'envie est intacte. Un récit introspectif intéressant et travaillé.


La maison de pain d'épice, bd chez Dupuis de Cleet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Devenu célèbre en tant que chanteur de L'affaire Louis Trio, Hubert Mounier a connu quelques difficultés à rebondir le jour où le groupe s'est séparé. Avec l'aide d'un médecin, il a vaincu ses problèmes d'alcool. Puis pendant plusieurs années, il a composé des morceaux seul dans son coin. Il a également vu les chanteurs de télé-réalité, la nouvelle scène française, sans que cela n'éveille chez lui un semblant d'intérêt. Puis Hubert a eu envie de ressortir un album. Afin d'avoir un avis extérieur sur les démos enregistrées, il a demandé l'avis de Benjamin Biolay. L'oreille musicale de ce dernier n'évitera aucun commentaire, qu'ils soient bons ou mauvais, pour les compositions d'Hubert. Ils viennent ensuite à improviser sur des morceaux et se rappellent que la musique ne vaut que pour être partagée. L'ancien chanteur de l'Affaire Louis Trio se surprend quelques jours plus tard à travailler ses textes en français, lui qui n'avaient composé que des chansons en anglais. Son disque commence à rapidement prendre forme...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Star dans les années 80-90 en tant que chanteur de L'affaire Louis Trio, Hubert Mounier a poursuivi une carrière solo après l'arrêt du groupe. Loin d'être un novice dans la BD, Mounier est plutôt connu sous le pseudonyme de Cleet Boris. A l'occasion de la création de son quatrième album La maison de pain d'épices, il a concocté un Journal d'un disque. Avec ce récit, l'artiste revient sur la conception de son disque, sur les ressentis de l'époque durant laquelle il a été composé. Introspective, sa narration est agréable. L'humour est souvent présent et l'auteur montre une belle panoplie de références au 9e art. Sa ligne claire est maîtrisée et, malgré un certain classicisme dans le style, très plaisante. Cleet Boris a également eu la très bonne idée d'inclure dans l'album de fausses couvertures de BD d'époques. Les fans du chanteur se rueront certainement sur ce making of étonnant et réalisé par le chanteur lui-même. Les autres pourront découvrir un dessinateur de talent et trop rare.

voir la fiche officielle ISBN 9782800148281