parution 06 mai 2011  éditeur Dupuis  collection Aire libre
 Public ado / adulte  Thème Thriller

La princesse du sang T2

Poursuivis, Ivory et Negra tentent de rejoindre La Havane en traversant la Sierra Maestra. Tapi dans l'ombre, Maurer leur prête main forte... Conclusion d'un thriller palpitant, adapté du dernier roman de JP Manchette...


La princesse du sang T2, bd chez Dupuis de Manchette, Cabanes
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2011

L'histoire :

Convaincus que Negra n'est autre qu'Alba Black, c'est à dire la jeune fille qui a été kidnappée 6 ans auparavant, la photographe Ivory Pearl fuit la Sierra Maestra avec elle. Elles y sont poussées par l'arrivée d'un commando armé qui semble en avoir après la jeune fille et Maurer, l'homme qui l'a enlevée. Ivy a l'attention de se rendre à La Havane, afin d'y retrouver Aaron Black, l'oncle d'Alba. Ce qu'elle ignore, c'est que le commando a été envoyé par ce dernier afin d'éliminer la jeune fille et son protecteur. Emmené par Guido, l'ennemi juré de Maurer, le commando s'installe pour la nuit, avant de partir en chasse des deux filles. Mais au beau milieu de la nuit, Maurer les attaque à l'aide de son arc. Ces derniers se retrouvent dès lors dans l'obligation de passer la nuit allongés sur le sol, afin de ne pas se faire repérer. De son côté, Robert Messenger, l'ami d'Ivory, vient d'arriver à Cuba afin d'aider son amie à se sortir du guêpier dans lequel il l'a envoyée. Dans un bar, il croise la route de deux membres du commando. Il tente de les arrêter, mais ces derniers prennent le dessus et en font leur prisonnier. En plein cœur des montagnes, Ivy et Negra commencent à être fortement tiraillés par la faim. Hélas, suivis de très près, elles doivent pour l'instant se contenter de boire de l'eau, afin de ne pas se faire rattraper. Alors que le soleil se lève, Guido envoie son meilleur homme, Cheyenne, traquer la piste des deux filles. Ce dernier se fait alors avoir par Victor Maurer qui assure, dans l'ombre, la sécurité des filles...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après avoir découvert les différents protagonistes de leur côté (Ivy qui rencontre Maurer et la jeune fille, Messenger qui collabore avec les services secrets français, Black apprenant que sa nièce a survécu...), tout ce petit monde se retrouve à Cuba pour le grand final. Un véritable chassé-croisé se met alors en route, durant lequel Ivy tente de sauver la mystérieuse fillette et d'échapper à ses poursuivants. Maurer les aide sans que ces dernières s'en doutent ; Messenger tente une alliance pour sauver son amie, lui qui n'a plus rien à perdre après la mort de son ami Lajos ; et Aaron envoie un groupe armé afin d'éliminer son héritière de nièce et tous ceux qui ont connaissance de son existence. Tout ça, pendant que l'armée cubaine ratisse la Sierra Maestra afin de trouver les rebelles de Fidel Castro en pleine révolution. Vous l'aurez compris : le récit se révèle tout à fait captivant, avec une véritable tension dans la lecture, au fur et à mesure que l'étau se resserre. Seule la fin de l'album et sa conclusion pourraient décevoir, en se laissant aller à quelque facilité. Rappelons que ce diptyque est adapté du dernier roman de Jean-Patrick Manchette et que celui-ci est resté inachevé. C'est donc le fils du romancier, Doug Headline, qui a reconstitué la fin de l'aventure à partir des notes laissées par son père. Au dessin, Max Cabanes (La maison Winchester, Dessine-moi le bonheur...) livre un travail remarquable, sur 80 pages, empruntant un trait réaliste et des couleurs parfaitement adaptées aux différentes ambiances du récit. Ce polar d'aventure en diptyque est tout simplement passionnant !

voir la fiche officielle ISBN 9782800148601