parution 20 juin 2014  éditeur Dupuis  collection Puceron
 Public enfant  Thème Humour

Petit Poilu T15

L'expérience extraordinaire

Petit Poilu et une copine se retrouve embrigadés par une maîtresse qui leur impose des jouets convenant à leurs genres. Une curieuse question (à la mode) pour des bambins de 3 à 6 ans…


 Petit Poilu T15 : L'expérience extraordinaire (0), bd chez Dupuis de Fraipont, Bailly
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2014

L'histoire :

Ce matin-là, le malicieux petit poilu s’est éveillé de bonne heure et surveille du coin de l’œil la sonnerie de son réveil. Un p’tit tour au p’tit coin (avec la lecture d’un Barbapapa), un toast de p’tit déj’ trop grillé et c’est déjà l’heure de partir à l’école. Une fois n’est pas coutume, c’est papa qui fait le bisou et Petit Poilu part à pied, sous un soleil de plomb. Il faut chaud, très chaud. Petit Poilu a soif et marche, accablé par les rayons du soleil. Il se réjouit donc de tomber nez à nez avec une piscine. Et il n’hésite pas à sauter pieds joints dedans. Mais la piscine bouillonne soudain, tant et si bien qu’elle aspire petit poilu à l’intérieur d’un réseau complexe de tuyaux chimiques multicolores. Il en ressort éjecté et étourdi dans un laboratoire souterrain, où deux bras articulés le jettent dans une cage. Il y fait la connaissance d’une petite fille, prisonnière comme lui. Les bras articulés les attrapent et les transportent par devant un grand ordinateur manipulé par une méchante maîtresse. Ils se retrouvent cobayes d’une sorte de tribunal qui va leur apprendre de force à reconnaître les jouets qui conviennent à leurs genres respectifs : ballon de foot pour le garçon, poupée pour la fille…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A chaque Petit Poilu, Céline Fraipont et Pierre Bailly utilisent une rythmique séquentielle récurrente, pour confronter de manière souriante et légère les tout jeunes lecteurs à une question éducative ou sociale. Comme pour répondre à un sujet à la mode, prétexte de débat particulièrement malmené par les responsables politiques français, ce quinzième opus propose de sensibiliser nos bambins à la question du genre. Pour simplifier : le schéma classique « poupées pour les filles, ballons de foot pour les garçons », est-il un modèle obligatoire ? Une voie éducative recommandée ou désuète ? La confusion des jeux est-elle possible sans que ce soit une tragédie ? Le sujet est réel et il concerne essentiellement les éducateurs de tout poils, les sociologues, voire les ethnologues… pas vraiment les enfants ne sachant pas lire, contrairement à ses conséquences. M’enfin, l’aventure ici proposée demeure malicieuse, rieuse, colorée et ne fait jamais polémique… c’est bien là le principal. Après tout, les tout jeunes enfants s’étayeront-ils peut-être un avis sur le sujet ?

voir la fiche officielle ISBN 9782800160894