parution 11 octobre 2019  éditeur Dupuis  Public enfant / ado  Thème Aventure - Action, Humour

Télémaque T3

La cité des hommes

Toujours à la recherche de son père, Télémaque se rend en territoire lestrygon, alors que Néoptolème et son armée de myrmidons prennent d’assaut Ithaque. Troisième partie d’une série entre mythologie et quête du père.


 Télémaque T3 : La cité des hommes (0), bd chez Dupuis de Toussaint, Ruiz, Noiry
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2019

L'histoire :

Tout juste sortis du royaume d’Hadès, où il a eu la confirmation que son père Ulysse était bel et bien encore vivant, Télémaque se rend avec ses amis vers la dernière destination connue de son père, à savoir le pays lestrygon. En chemin, Euryloque – ancien soldat d’Ulysse sauvé par les alliés de Télémaque sur l’île de la sorcière Circé – raconte comment il a précédemment approché les côtes du territoire lestrygon, avant de voir Ulysse et Néoptolème (le fils d’Achille) y pénétrer et ne jamais en ressortir ! Fait particulièrement étrange, quand on sait que les rumeurs annoncent que Néoptolème serait aux portes d’Ithaque, prêt à passer à l’attaque avec son armée de myrmidons… Qu’à cela ne tienne, l’équipage arrive enfin à destination. Il va pouvoir démêler de lui-même le faux du vrai. À Ithaque, au même instant, l’armée de myrmidons est bel et bien là, menée par un homme casqué prétendant être Néoptolème. En l’absence de son mari Achille ou encore de son fils Télémaque, c’est Pénélope qui décide de la stratégie militaire à mettre au point. Refusant d’attaquer la première et de donner une bonne raison à Néoptolème de prendre sa cité d’assaut, elle décide d’envoyer un bateau avec quelques hommes pour s’approcher de l’ennemi et observer sa réaction. Toutefois, la reine confie également à Antiloque la mission délicate d’infiltrer la flotte ennemie afin de découvrir ses intentions…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En conclusion du tome précédent, Télémaque se rendait directement au cœur des enfers dans l’espoir d’y retrouver son père. Ce dernier étant encore vivant, le héros fit chou blanc... mais il était néanmoins prêt à enfin retrouver son père en terre lestrygon. C’est donc cet ultime voyage que Kid Toussaint nous fait découvrir au cours de ce troisième (et dernier ?) tome. Mais en parallèle, le scénariste continue également de nous montrer la guerre se préparant entre l’armée du fils d’Achille et les soldats du royaume d’Ithaque. Or là aussi, Toussaint surprend son monde en nous annonçant rapidement qu’un imposteur agirait, en fait, au nom du fils d’Achille. Fidèle à l’ADN de la série, ces deux intrigues s’alternent au cœur d’un cocktail d’humour et d’action où l’auteur réinterprète la mythologie à sa sauce. Ainsi, les lestrygon, censés être de féroces carnivores, deviennent de petits gnomes bleus stupides, misogynes, et racistes, passant le plus clair de leur temps à tout critiquer sans connaître ou comprendre. Une belle métaphore de notre époque et des trolls des réseaux sociaux. Cette troisième partie bénéficie en plus d’une fin aussi surprenante qu’énigmatique, qui devrait très probablement amener à un quatrième tome (à contrario de la trilogie annoncé au départ). Aux dessins, c’est toujours un plaisir, avec un découpage original et des graphismes plein de pêche signés Kenny Ruiz et rehaussés des couleurs efficaces de Noiry.

voir la fiche officielle ISBN 9791034739332