parution 03 mai 2013  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Thriller

Tueurs de Mamans T1

Castigo

Lassés de leurs mères, 5 copines s’amusent sur le web à commander un châtiment pour chacune, sans se douter des conséquences. Première partie d’un thriller particulièrement captivant…


 Tueurs de Mamans T1 : Castigo (0), bd chez Dupuis de Zidrou, Ers, Borecki, Smulkowski
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2013

L'histoire :

Nouvelle à l’école, Toronto Mazde va au rendez-vous fixé à midi par sa voisine de classe, Béatriz Pereira. Devant le distributeur de fruits frais continuellement en panne, Toronto fait alors la connaissance de trois autres filles : Anggun, Valentine et Marine. Toronto constate que les 4 amies se surnomment bizarrement entre elles « les nonnettes ». Elle les questionne alors afin d’en savoir plus. En guise de réponse, les filles l’emmènent jusqu’à leur repaire situé dans la vieille aile du bâtiment scolaire. Toronto découvre alors une petite chapelle, qui a inspiré le nom du clan à Béatriz et aux autres. Elles proposent ensuite à Toronto de rejoindre leur « ordre », qui a la particularité de ne compter que des filles qui n’ont pas (ou plus) de pères. Après avoir promis de ne jamais raconter ce qui se fait ou se dit au sein du repaire et de soutenir les autres nonnettes en toutes circonstances, Toronto intègre officiellement le groupe. Un jour après avoir eue toutes les cinq des mots avec leurs mères, les filles découvrent « Castigo », un site internet proposant de punir les personnes qui les tourmentent. Pour s’amuser, les filles écrivent chacune leur tour un châtiment qu’elles voudraient faire subir à leurs mères, sans se douter des terribles conséquences de leurs actes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Zidrou a choisi le mois de la fête des mères pour proposer le premier tome d’un diptyque s’intitulant ni plus ni moins Tueurs de mamans. On y découvre tout d’abord les personnalités des 5 filles d'un groupe (une accro à internet, une autre à la cigarette, une fan inconditionnelle de Harry Potter…) avant d’entrevoir les relations conflictuelles qu’elles ont chacune avec leur mère, au sein d’un foyer monoparental. Puis, après cette première partie de mise en place, le récit s’emballe dès que les filles découvrent le site internet Castigo, sur lequel elles s’amusent à commander des punitions pour leurs mères. Car loin d’être un simple exutoire, ce site réalise réellement les châtiments formulés. Anodins, les premiers effets amusent plutôt les filles (recevoir une baffe, manger des choux de Bruxelles...). Mais elles comprennent très vite qu’elles ont mis le doigt dans un engrenage infernal. La mise en place de l'histoire est patiente, puis le rythme devient frénétique dès que le piège se referme sur le groupe de nonnettes. D’autant que le scénariste sait y faire pour accroître la tension jusqu’à son paroxysme, débutant par le châtiment le plus simple pour enchaîner jusqu’au plus terrible. Le résultat fait penser à certains seinen (mangas) du moment comme Doubt ou encore King’s game. Les dessins sont assurés en duo par Benoît Ers et Ludo Borecki et mis en couleurs par Scarlett Smulkowski. On reconnaît tout de suite le trait caractéristique de Ers, qui démontre nouvelle fois qu’il est particulièrement à l’aise dans le registre « ado en milieu scolaire » après Les démons d’Alexia et Hell School. Bref, ce premier tome est une vraie réussite. Cerise sur le gâteau : il ne faudra patienter qu’un petit mois pour découvrir sa conclusion, puisque le tome 2 (et dernier) est déjà annoncé pour juin…

voir la fiche officielle ISBN 9782800152660