parution 04 septembre 2020  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Guerre, Autour du 9ème art

U.47 T14

L’Alliance du mal

Prien est un redoutable sous-marinier. Et si la guerre rend fou, il va prendre tous les risques pour éliminer une section SS ! Un nouvel épisode, un peu décousu malgré son lot d'action, campant un personnage qui finit par fasciner.


 U.47 T14 : L’Alliance du mal (0), bd chez Dupuis de Jennison, Balsa, Caniaux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2020

L'histoire :

Le Commandant Prien a une revanche à prendre sur les SS. Même si ses états de service plaident pour lui ! Vouloir se farcir une section SS ressemble à un suicide, quand on est allemand... Il en a parfaitement conscience, même s'il a coulé bien des navires britanniques lors de missions pour lesquelles le Haut-Commandement n'aurait pas misé un traître Deutsche Mark sur lui. Seulement voilà, Prien est de ses guerriers qui ont un code d'honneur et il a assisté à un vrai massacre de civils juifs, sans aucune défense. Femmes et enfants lâchement assassinés alors qu'ils ne constituaient aucune menace. A ses yeux, la guerre ne justifie pas tout. Celui qu'on surnomme désormais le Taureau de Scapa Flow n'a plus donné de nouvelles depuis trois semaines à sa hiérarchie. Il louvoie au fond des mers, même si son sous-marin connaît de nombreuses avaries, même si son équipage est épuisé. Mais tous ses hommes font corps avec lui et ont la même haine des SS. Pourtant, le U-47 est désormais dans un véritable étau. Le PU-262, submersible SS, le pourchasse. Pour lui échapper, Prien tente encore une manœuvre complètement folle, car il est désormais sous le feu du destroyer britannique du Commandant Walters, un éminent stratège dont le navire dispose d'un véritable arsenal anti-sous-marin...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Commençons par la forme. Cet album bénéficie de deux éditions, dont une spéciale puisque tirée à 400 exemplaires et assortie de 80 pages de documents consacrées à la 12ème Flottille et ses U-Boots qui furent basés à Bordeaux. U.47 est en effet la première série de fiction sur un submersible durant la Seconde Guerre Mondiale. Et si l'éditeur fait une belle coquille avec son quart de couverture, en indiquant qu'il s'agit du dernier tome, il n'en est rien. Les fans de récits de guerre en seront donc ravis. Voilà, on le sait depuis 14 tomes, si ce sous-marin et son équipage n'ont jamais existé, Mark Jennison a su écrire une histoire dans laquelle ils sont plus vrais que nature. Et cet allemand Commandant Prien, qui pouvait bien souvent passer pour une brute épaisse, se révèle être aussi ambigu que fascinant. Ambigu, parce qu'il sert le Reich et que c'est toujours très délicat de narrer l'histoire d'un héros de l'armée de Hitler. Mais aussi fascinant parce que le scénariste canadien en fait avant tout un homme d'honneur, qui s'est mis en tête de dessouder toute une section de SS ! Avec cette pirouette, il amène le lecteur à réfléchir au fait que tous les soldats allemands ne cautionnaient pas les atrocités des SS. Une évidence, mais qui mérite d'être rappelée. Il est juste dommage que la narration souffre de quelques ellipses pas toujours évidentes à comprendre. Côté dessins, Geraldo Balsa continue à perfectionner son art, animant de manière de plus en plus expressive les protagonistes de cet épisode plein d'action... et de vengeance !

ISBN 9782361182922