parution 07 janvier 2022  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Mots clés Adolescence / Anticipation

U4 T4

Yannis

A la mort de sa famille au cours d’une terrible épidémie virale, Yannis quitte Marseille avec son chien, pour rejoindre Paris, où se trouve un espoir d’inverser la catastrophe. Un road-trip post-apo, parallèle aux trois autres albums sortis de conserve.


 U4 T4 : Yannis (0), bd chez Dupuis de Lapière, Renders, Huelva, Crespo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

De confession musulmane, Yannis est allé se recueillir au Mucem (le Musée des civilisations méditerranéennes, à Marseille) au lendemain de la mort de toute sa famille. Le terrible virus U4, mortel à 98%, a fait des ravages sur l’humanité. En tant qu’adolescent, il a été épargné. Il enveloppe ses parents et sa petite sœur dans des draps et décide de monter à Paris, afin d’aller au point de ralliement que lui a fixé Khronos, le maître du jeu vidéo en ligne au sein duquel il est expert. Car Khronos a laissé entrevoir un espoir à ses membres les plus doués : celui de remonter dans le temps pour agir sur l’épidémie avant qu’elle ne se propage. Yannis ne sait pas trop comment cela sera possible. Mais au stade où il en est, ça ne coûte rien d’essayer. La route sera longue, alors il cherche un scooter. Il est alors stoppé dans son élan par une patrouille de « casquettes rouges », un groupe d’ados survivants qui nettoient les rues et se montrent très violents envers ceux qui ne les rejoignent pas. Grace à son chien, Happy, et à une petite confusion, Yannis s’en sort miraculeusement. Il trouve un scooter et prend l’autoroute. Le lendemain, il prend conscience que ce sera plus rapide – et moins froid – de dégotter une voiture, quitte à apprendre à conduire sur le tas. Plus tard, arrivé à la hauteur de Lyon, il doit abandonner sa voiture car le périph est saturé de carcasses de voitures accidentées. Les voilà, lui et son chien, de nouveau piétons, et à devoir affronter des groupes d’ados violents. Il intervient notamment pour aider une jeune femme sur le point d’être violée par deux caïds…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jules, Koridwen, Yannis et Stéphane sont les quatre héros que l’on suit indépendamment et en parallèle, sans tomaison particulière, en guise de mise en bouche d’U4. Cette série-concept est adaptée des romans éponymes (parus en 2015-2016) par Denis Lapière et Pierre-Paul Renders (qui avaient réalisé Alter Ego). Elle met en scène des ados qui organisent chacun de leur manière leur survivalisme suite à une épidémie virale apocalyptique : 98% de mortalité ! Leurs points communs : primo, ils sont adolescents – les ados appartiennent quasiment tous à la tranche d’âge qui est épargnée par le virus. Deuxio, ils sont experts dans un jeu vidéo en réseau, qui est aujourd’hui leur seul espoir d’inverser le cours du temps et donc de remédier au fléau. Un espoir qui paraît tout de même insensé… mais qui constituera le nœud de l’intrigue à être dévoilé dans un tome 5 à paraître. Yannis, d’origine maghrébine et musulmane, défie les clichés dégradants sur les jeunes beurs de banlieues (et les marseillais). Il est en effet réfléchi, humain, courageux… comme les 3 autres héros, d’ailleurs. Tout comme les autres, il se livre à un road-trip narré avec beaucoup d’efficacité et de dynamisme, à travers les ruines périlleuses de notre humanité, entre affrontement face à des gangs violents et soumission à une autorité (a priori) despotique. Yannis fonctionne plutôt en duo avec Stéphane, alors que Jules se rapproche plutôt de Koridwen. Et comme les trois autres, il nous abandonne à la dernière page devant une porte de garage lors d’un moment de tension exacerbée ! Cohérent et régulier, le dessin semi-réaliste et dynamique d’Adrian Huelva, convient quant à lui tout à fait à ce type de thriller post-apo pour « young adults ».

voir la fiche officielle ISBN 9791034737758