parution 17 janvier 2020  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Western

Wild west T1

Calamity Jane

Le Far West est hostile et sauvage. La règle principale est de tuer avant de se faire tuer. Dans cette jungle de violence, avec des chasseurs de prime, des tueurs de sang-froid, des proxénètes sans morale, une jeune femme orpheline essaie de survivre.


 Wild west T1 : Calamity Jane (0), bd chez Dupuis de Gloris, Lamontagne
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2020

L'histoire :

Dans la plaine aride de l’Utah, une famille fait route en direction de l’Eldorado dans une caravane. Le plus jeune des enfants joue du banjo. La famille s’arrête pour la nuit et dîne à la lueur d’un feu de camp et d’une lampe à pétrole. Le jeune garçon chante et joue du banjo sous le regard amusé de ses parents et de sa sœur. A quelques mètres d’eux, un bruit de craquement se fait entendre. Trois hommes surgissent et descendent le père de famille d’un coup de carabine. Au même moment, l’un des hommes étrangle la femme et l’autre ajuste dans le dos les deux enfants qui tentaient de s’enfuir en courant. Bienvenue dans l’enfer de l’Ouest. Plusieurs mois plus tard, James Butler Hickok, chasseur de prime, refroidit un certain Graton Albow recherché pour meurtre et vol. Il fait halte à Omoha pour chercher sa prime. C’est dans le Saloon, qui fait aussi maison de passe, qu’une jeune femme du nom de Martha Cannary travaille. Orpheline, la jeune fille œuvre sans relâche comme domestique pour survivre. Un jour, alors qu’elle sert des coyotes au foie jaune, un des deux lui propose deux dollars pour passer un petit moment avec elle. Elle refuse catégoriquement sa proposition. L’homme est de plus en plus insistant, jusqu’à l’intervention de Buck qui est en charge de la sécurité du saloon. Ce dernier corrige durement l’homme et le jette dehors. Quelques heures plus tard, alors qu’elle sort des détritus, l’homme surgit dans son dos, la maintient au sol et la viole. Buck surprend le cow-boy en plein acte et le descend. Sous le choc, la jolie Martha ne se doute pas que l’emprise du patron du saloon se referme sur elle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet album est sans concession. Il montre la violence du Far West, sans fioriture ni second degré. Les auteurs nous balancent en pleine tête la triste réalité de ces contrées sauvages. Les premières planches jettent le lecteur directement dans l’enfer de l’Ouest, avec une famille assassinée sans raison – sauf peut-être d’être au mauvais endroit au mauvais moment. Thierry Gloris nous dépeint une société sans foi ni loi, au sein de laquelle l’Homme montre sa part bestiale sans filtre. Sexe, manipulation, vengeance, défi, gloire, triche : voilà un condensé du profil typique d’un coyote au foie jaune de l’époque. La jeune Martha Cannary, survit dans cet univers impitoyable, où une orpheline sans famille ni soutien a toutes les chances de finir prostituée à deux dollars. Cette jeune fille est arrachée à son innocence et à son intégrité par un homme aux détours d’une ruelle sombre. Le scénario est très bien ficelé et fluide. Cependant, il n’y a pas réellement d’intrigues parallèles, ou du moins, ces dernières ne sont pas exploitées explicitement dans l’album. Le scénario est focalisé sur l’histoire de Martha et le lecteur déroule les planches pour découvrir sa vie, ou plutôt la vision des auteurs de sa vie. Il est toujours difficile, surtout avec une légende pareille – l'autre nom de Martha est Calamity Jane ! – de déterminer la part réelle de la romance. Au niveau du dessin, Jacques Lamontagne surprend, non pas par le dessin qui est évidemment magnifique, mais par le registre. L’auteur de Shelton et Felder, Les druides ou encore Yuna nous plonge dans le grand Ouest sans prendre de pincettes. Le trait est réaliste et extrêmement détaillé. Les planches nocturnes éclairées à la lampe à huile ou aux feux de camp sont superbes, avec une gestion exquise de la lumière. Bref, au risque d'être redondant, le dessin est sublime. Ce premier opus nous balance toute la violence et la dureté de l'Ouest sauvage au visage et se focalise sur l’interprétation des auteurs de la légende de Calamity Jane. Suite et fin au prochain opus.

voir la fiche officielle ISBN 9791034731022