parution 27 septembre 2019  éditeur Editions de la Gouttière  Public enfant / ado / adulte  Mots clés Fantastique - Etrange

Supers T5

Retrouvailles

Tandis que Benji reste traumatisé par les expériences qui ont été menées sur lui, les parents des Supers débarquent sur Terre pour les récupérer. Une fin de cycle plus sombre et violente, mais toujours très sensée.


 Supers T5 : Retrouvailles (0), bd chez Editions de la Gouttière de Maupomé, Dawid
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Editions de la Gouttière édition 2019

L'histoire :

Avec l’aide de l’inspecteur Lesec, Matt et Lili ont réussi à délivrer leur petit frère Benji de la friche industrielle au sein de laquelle de méchants scientifiques militaires essayaient de faire des expériences sur son corps. Il faut dire que cette fratrie d’extraterrestres clandestins interpelle les autorités, en raison de leurs incroyables supers-pouvoirs. Désormais en sécurité chez l’inspecteur Lesec, ils peinent à rasséréner et calmer Benji. Celui-ci est ressorti traumatisé des expériences qu’il a subies et qui s’apparentaient à de la torture. Désormais, il fait des cauchemars et ne supporte pas d’être hébergé par un flic, de la race de ceux qui l’ont maltraité. Or au même moment, un autre couple d’extraterrestres, adultes ceux-là, vient de se crasher dans un coin de campagne tranquille de la Terre. Et ils entreprennent aussitôt des recherches pour retrouver les trois enfants. Ils ont eux aussi des pouvoirs dingues et ils semblent invulnérables. En quelques heures, ils retrouvent la soucoupe des trois enfants, sous une bâche, dans la grange d’un agriculteur. Et celui-ci n’est pas étonné de les trouver chez lui… il les attendait, même ! Il sait qu’ils sont des aliens et qu’ils sont venus récupérer leurs enfants…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce tome 5 boucle et termine un cycle des aventures de ces jeunes Supers-héros « à la française ». En effet, à l’instar de Superman, Matt, Lili et Benji sont des créatures extraterrestres ayant l’apparence humaine, mais avec des supers-pouvoirs relativement traditionnels : super forts, super-invulnérables, avec la capacité de voler ou de manipuler les esprits. Le précédent tome 4 avait permis de les réunir, après un enlèvement et d’horribles expériences sur le corps de Benji, et de les mettre en sécurité. A travers cet opus, Frédéric Maupomé repart sur deux fronts narratifs qui finissent logiquement par se rejoindre. Primo, les séquelles post-traumatiques de Benji l’amènent à faire sécession avec la bienveillance jusqu’alors de mise en sein de la fratrie. Deuxio, un couple d’aliens débarque (c’était le cliffhanger du T4 !) et les cherche assidument, et pour cause : ce sont leurs parents ! Eux, clairement, n’ont pas trop de scrupule à faire le ménage parmi nous autres terriens, qu’ils considèrent comme des êtres inférieurs (après tout, les humains mangent bien des animaux !). La tonalité de l’épisode est ainsi la plus sombre et la plus violente de la série, et son orientation fait réfléchir le lecteur sur la condition humaine (vaste programme), l’accès au pardon ou le sens de la famille. Dans la lignée des précédents tomes, Dawid met l’aventure en images selon la griffe stylisé qu’on lui connait, en un tout aussi cohérent qu’agréable. La dernière page nous le promet, à l’aide d’un « À suivre » réjouissant : ceci n’est que la fin d’un cycle.

voir la fiche officielle ISBN 9791092111972