parution 10 octobre 2003  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Trilogies
 Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Pourquoi tant d'amour ? T1

Baby Love

Un caïd de Brooklyn est prêt à décrocher la lune pour que la femme de sa vie s’intéresse à lui. Scénario humoristique sur dessin réaliste en couleurs directes. Résultat complètement décalé.


 Pourquoi tant d'amour ? T1 : Baby Love (0), bd chez Emmanuel Proust Editions de Foenkinos, Reiss
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2003

L'histoire :

Dans son quartier latino de Brooklyn, Manu est le caïd de sa bande. Racket, trafics et arnaques en tous genres, voilà son quotidien. Mais depuis quelques temps, ses potes ne le reconnaissent plus. Manu est tombé amoureux de Julia, une « vraie » femme, mûre et vertueuse, serveuse dans le bar où il fait la plonge pour se faire un peu d’argent de poche. Hélas, Julia est déjà mariée et mère de famille. Mais peut-être reste t-il un espoir pour Manu car le ménage de Julia traverse une crise. A chaque instant elle reproche à son mari d’être sans emploi. Un problème que ne connaît pas Federico, le frère du chômeur. Toujours bien sapé et surtout parfaitement coiffé, ce dernier fait partie d’un groupe mafieux. Leur magouille du moment : le kidnapping d’un banquier pour le faire chanter. Mis par hasard au courant de cette séquestration, Manu fomente alors un plan pour séduire son aimée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Attention OVNI ! Rarement une BD se sera appuyée sur un concept aussi novateur et décalé. Imaginez un humour directement importé des films de Quentin Tarantino, appliqué à un graphisme réaliste en couleurs directes. Ce télescopage des genres ne rend pas le résultat crédible une seule seconde, mais il faut savoir que le procédé est totalement assumé par les auteurs. Aux trombines des personnages hyper-sérieuses, ils accolent des bulles bourrées d’humour. Parfois à mourir de rire, le scénario de David Foenkinos pêche aussi par son immaturité dans sa mise en place. Le plan de Manu est complètement foireux et contre toute attente, il fonctionne. Les rapports entre les membres de la bande mafieuse (qui cognent sur tous ceux qui n’aiment pas la soul-music) sont simplistes, mais suffisent à provoquer un massacre en chaîne (plagié sur Reservoir Dogs). De même, le dessin de Benjamin Reiss est graphiquement très inégal. Certaines cases sont assez réussies, d’autres sont complètement ratées, comme issues d’une esquisse abandonnée. Un album en demie-teinte, à la fois culotté et bancal.

voir la fiche officielle ISBN 9782848100098