parution 14 juin 2017  éditeur Fluide Glacial  Public adulte  Thème Humour

Le Petit chemin caillouteux

Salch, dessinateur de BD, désormais divorcé, doit faire face seul à ses responsabilités de père. Un récit autobiographique au scénario relativement pauvre et au dessin peu soigné.


Le Petit chemin caillouteux, bd chez Fluide Glacial de Salch
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fluide Glacial édition 2017

L'histoire :

Salch, divorcé et père de 2 mômes, part en vacances chez sa tante, dans son chalet en Corrèze. Il aime bien, c’est en pleine forêt, il y a moins de cons : il ne se verrait pas partir dans le sud avec son déballage de chair flasque et ces bandes de connards. Cela dit, le néo-célibataire a pris un peu de bide, depuis peu, à cause de sa nouvelle vie de dessinateur BD pour Fluide Glacial. Les bouclages, c’est tout les mois, et c’est l’occasion de boire de l’alcool gratis. Forcément, les lendemains de bouclage, t’es une merde !! Chaque mois, c’est le dernier bouclage, mais Salch n’a aucune volonté ! Le séjour en Corrèze, c’est l’occasion d’un stage de remise en forme : pas d’alcool, mais du sport ! Fait chier…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Eric Salch est un papa récemment divorcé, un peu feignasse, looser, inconséquent, en permanence angoissé, mais qui adore ses mômes et se montre plutôt permissif avec eux. Cet album autobiographique est l’occasion de décrire son nouveau quotidien avec ses enfants, mais également de dessinateur de BD. Autant être honnête : sa vie n’a rien de palpitant, elle est même un peu sinistre ! Même si de rares saynètes prêtent à sourire, elles sont souvent sans grand intérêt et les chutes bien fades, si ce n’est inexistantes. L’humour se veut grinçant, féroce, un poil cynique, mais au final peu efficace. Les textes sont fleuris, voir un peu trash. Le dessin caricatural n’est pas sans rappeler celui du grand Reiser, mais il est peu mis en valeur avec des vignettes écrasées, des phylactères mal taillés et une typo peu sexy. Au global un album à la lecture fastidieuse…

voir la fiche officielle ISBN 9782352078876