parution 01 mai 2003  éditeur Fluide Glacial  Public ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Moerell T6

Oh, quel blocus !

Moerell subit ses fantasmes ordinaires et nous les communique avec non-sens. L’album posthume de Patrick Moerell, décédé en début d’année.


 Moerell T6 : Oh, quel blocus ! (0), bd chez Fluide Glacial de Moerell
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fluide Glacial édition 2003

L'histoire :

Patrick Morell tourne en dérision la langue française autour de ses aventures autobiographiques. Il mène ainsi combat contre les tarifs abusifs des péripatéticiennes avant de se rendre compte qu’il a affaire à une conductrice de bus... Il se réveille d’une soirée arrosée en se trompant de lit conjugal... Il expérimente un concentré de phéromones aphrodisiaque sur une assemblée de copains en rut... Il perd la mémoire sur un parking de supermarché... Il se gave d’un mauvais médicament et nage le crawl dans le ballast d’un quai de gare... Il se débarrasse d’une pleine cargaison de cocaïne en la faisant passer pour de la farine...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Moerell joue superbement de la langue française dans ses histoires autobiographiques à travers chacun de ses 6 albums. Son terrain d’action : le quotidien dans ce qu’il a de plus banal. Ses quêtes : des mésaventures ordinairement ou surnaturellement « connes » (dixit Jean Solé). Les outrances fantasmatiques d’un blaireau de base, d’un héros du quotidien (en général un peu imbibé). Intensément occupé sur un parking de supermarché, ou lisant le journal calé au fond de son fauteuil, ce quebecquois d’origine détourne avec finesse les expressions les plus ordinaires pour leur donner un sens absurde délectable. Hélas, ces aventures s’arrêteront à ce 6e opus. Patrick Moerell est décédé en janvier 2003. Jean Solé, l’ami, lui rend un hommage « con à en pleurer », en introduction de cet album posthume.

ISBN 9782858153688