parution 18 juin 2009  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Oh, les filles ! T2

Chloé, Leïla et Agnès entrent dans l'adolescence, puis l'âge adulte, et voient leurs vies se transformer. Un graphisme toujours très beau, pour une chronique sociale simple mais attachante.


 Oh, les filles ! T2, bd chez Futuropolis de Michel, Lepage
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2009

L'histoire :

Les trois petites filles de familles différentes, devenues amies (dans le premier volume de cette histoire), entament à présent leur vie d'adolescentes, puis de jeunes filles. Tandis que Leïla, fille d'une très modeste famille d'immigrés, s'investit sans état d'âme dans ses études, son amie Agnès, fille de famille bourgeoise dont les parents sont plus préoccupés de réussite personnelle que de vie familiale, pète les plombs, se révolte et quitte son domicile. Chloé, quant à elle, se révèle dans sa passion de la danse, où elle excelle. Les retrouvailles des trois amies sont l'occasion d'aborder les sujets cruciaux de leurs vies de jeunes femmes en devenir, des évènements les plus intimes, aux rencontres plus ou moins assumées avec les jeunes garçons, des moments de bonheur, aux évènement les plus tristes.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cette étonnante saga en deux tomes, qui raconte la vie de trois jeunes filles, de leur naissance à leur âge adulte, ne révolutionne pas le monde du scénario de BD. Mais elle se dévore comme un roman simple et bien écrit, un récit touchant, parce qu'il nous concerne tous, d'une manière ou d'une autre (votre sœur, votre fille, votre petite amie ressemblent probablement à l'une des trois héroïnes). C’est surtout étonnamment juste dans l'évocation mesurée des sentiments. Aucun artifice de scénario, aucun retournement, bref presqu'aucune surprise (au sens non péjoratif du terme) dans cette succession d'années et d'expériences de vie, mais l'impression de partager quelque chose d'authentique, des scènes de vie en prise avec la société actuelle. Le plaisir de lecture est évidemment largement attribuable au très grand talent d'Emmanuel Lepage, qui illustre avec une virtuosité gentiment « relâchée » (il n'en fait pas trop, il ne joue pas l'esbroufe) ce récit intimiste. Aussi à l'aise pour dépeindre le petit appartement de la famille de Leïla, qu'il l'était dans la jungle luxuriante de Muchacho, Lepage nous offre de très belles images, des couleurs douces qui accompagnent les personnages sans distraire l'attention du lecteur. Une nouvelle preuve, s'il en était besoin, qu'il devient un incontournable du 9e art, un des très rares dessinateurs qui transcendent les modes, classique (admirateur de René Follet) et moderne à la fois. On est loin des dessins techniquement limites qui vont parfois de pair avec les sujets de société abordés en BD (on ne donnera pas d'exemple pour ne fâcher personne). La manière dont les visages des héroïnes évoluent subtilement avec l'âge, tout en restant reconnaissables, ne manque pas d'habileté. Le découpage de Sophie Michel et la progression de l'intrigue sont eux aussi bien maitrisés. Les dialogues sont sobres et justes, la scénariste forme avec le dessinateur un duo plein de sincérité, qui fait mouche. Un diptyque qui ne révolutionne pas le genre, mais un très bon et très beau moment de lecture.

voir la fiche officielle ISBN 9782754801898