parution 06 mai 2014  éditeur Futuropolis  Public adulte  Thème Chronique sociale

S.

Un fils se remémore les souvenirs laissés par son père fraîchement décédé, des moments marquants et impressionnants pour l'enfant qu'il était. Un récit marquant, entre témoignage personnel et chronique sociale, servi par un maître du genre : Gipi.


S., bd chez Futuropolis de Gipi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2014

L'histoire :

Depuis son plus jeune âge, le narrateur se rappelle que son père, S., aimait à lui raconter combien la vie était parfois horrible. Ainsi, la figure paternelle a connu la guerre. Une image qui a marqué énormément S. fut celle de visages déformés suite à un bombardement et l'horreur de cette scène. Ce souvenir est aussi lié à Martha, sa mère, qui a ensuite eu beaucoup de mal à retrouver confiance et amour de la vie. Il y eut aussi la rafle réalisée par des soldats nazis et évitée de peu en se cachant sous le plancher. S. a toujours eu des anecdotes, du genre à frapper le subconscient du narrateur. Comme la fois où il a croisé le champion de boxe local et qu'il a failli se battre avec lui. Plus récemment, le narrateur se rappelle d'une ballade en mer que lui, son cousin, son père et son oncle ont fait en bateau. La nuit venant, ils se sont installés sur une plage, mais des militaires sont venus chercher les parents, laissant les enfants livrés à eux-même. Le poids des souvenirs d'un père décédé il y a peu ont toujours semblé immuable. Mais étaient-ils tous véridiques ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après le grand prix remporté à Angoulême pour Notes pour une histoire de guerre, l'italien Gipi était fortement attendu par les lecteurs acquis à son œuvre. Fin 2006, il publie S. chez Vertige Graphic, une œuvre aujourd'hui réédité par Futuropolis. Dans cet album, l'auteur raconte une histoire très personnelle, celle de son père Sergio, de façon plus ou moins exacte. Gipi revient sur les moments qui l'ont marqué des années durant, du comportement de son paternel aux souvenirs évoqués par ce dernier. Bien évidemment, il y a des moments heureux, mais aussi d'autres plus éprouvants. L'album s'ouvre notamment sur la scène où S. (pour Sergio) croise des victimes d'un bombardement durant la guerre. Entre visions d'horreur et la peur de perdre l'être cher, Gipi n'omet aucune émotion et il la décrit parfaitement bien. En revanche, la construction du récit n'est pas linéaire et c'est avec S. que Gipi s'est entraîné à brouiller la temporalité de son histoire, chose qu'il a continué à faire depuis. Le visuel est en plus extrêmement travaillé et bénéficie d'une palette de couleurs plus variée que sur les précédentes productions de l'artiste. La grande force de S. est d'émouvoir autant que de témoigner de certains pans d'une Histoire qui a meurtri les Humains qui l'ont traversée. Gipi rend un formidable hommage à son défunt père en explorant un peu plus la narration de l'art séquentiel. Incontournable !

voir la fiche officielle ISBN 9782754810357