parution 04 mars 2015  éditeur Glénat  collection Les Grands Peintres
 Public ado / adulte  Thème Historique

Goya

Goya

Goya pose son chevalet dans sa maison aux environs de Madrid. Il ne le sait pas encore, mais il va réaliser l’un des chefs d’œuvre les plus puissants. Un album sombre et éclairé sur l’un des maîtres avant-gardistes de la peinture moderne.


Goya : Goya (0), bd chez Glénat de Bleys, Bozonnet, Ferrand, Guinard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :

Goya achète une propriété à Carabarchel, aux alentours de Ségovie. Il s’y installe avec sa fidèle Leocadia et sa fille Rosario. Alors que tout le monde s’affaire à l’emménagement dans cette nouvelle bâtisse, le maître Goya peint frénétiquement, aidé par Pedro qui broie du sable pour ses peintures. Il déteste être dérangé pendant qu’il réalise ses tableaux. Quand Rosario joue avec son chien Pépito à proximité du maître, il attrape la bête et la met sous une bassine en métal. Quand Rosario lui fait de l’ombre et l’empêche de travailler, il lui demande derechef de se pousser. Quand le chien le réveille en pleine nuit, il se lève pour le punir violemment. Le lendemain, Rosario cherche Pépito et le retrouve inanimé au fond du puits. Il sait que c’est son père adoptif qui l’a tué. Elle va à sa rencontre pour lui exprimer toute sa colère. Goya la prend alors violemment par le poignet et lui montre que son chien est plus vivant que nature. Il est dans le tableau qu’il vient de réaliser…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Aux côtés de Velasquez, Picasso et Dali, Francisco Goya figure parmi les grands maîtres de la peinture ibérique. Cet album s’attache à raconter non pas sa vie par le menu, mais à faire un focus sur l’une des périodes les plus importantes de son œuvre : ses Peintures Noires. Forte de 14 tableaux, cette série qui comporte notamment Saturne dévorant l’un de ses fils est une parenthèse pour ce précurseur du romantisme. Âgé de 73 ans, le peintre espagnol atteint de surdité se sait au crépuscule de sa vie. Il s’interroge sur sa propre existence en peignant le dieu Romain qui dévore sa progéniture, comme une parabole sur lui-même (avec son fils Javier). Olivier Bleys nous présente ici un Goya violent et vaniteux qui ne vit que pour son art. Il interprète à merveille les faits et gestes d’un homme peu sociable qui peint jour et nuit pour assouvir ses pulsions créatrices. Ses mots fusent comme les balles s'agissant des guerres napoléoniennes qu’il a connues et qui ont mis son pays à feu et à sang : « Toute la peinture est là. Vois-tu dans les sacrifices et les parti-pris ». Le trait tourmenté de Benjamin Bozonnet accompagne parfaitement ses propos. Il croque un Goya aux sourcils ténébreux qui éclabousse chaque planche de sa verve picturale. Ce travail enlevé profite des couleurs torturées où le bleu, le rouge et le noir sont maîtres. On assiste à un tableau sans concession. À nous deux, monstre !

voir la fiche officielle ISBN 9782723497084