parution 28 août 2019  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Western

Gunfighter T1

Automne 1886, Colorado. Craig Bellamy est un Gunfighter. Soigné dans un ranch après avoir été laissé pour mort par des fédéraux, il tient tête au baron Wallace, riche propriétaire voisin, afin d’aider les fermiers à sauver leur exploitation.


 Gunfighter T1, bd chez Glénat de Bec, Rouge
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Une fin de journée pluvieuse, les cow-boys de la famille Cotten reviennent au galop du lieu de pâturage de leurs 400 têtes de bétail. La nuit s’annonce agitée, les nuages noirs au-dessus de la vallée ne présagent rien de bon. A la tombée de la nuit, à la frontière de leur propriété, un cavalier est poursuivi par quatre hommes. Le cavalier pris par les barbelés tombe de cheval. Il a tout juste le temps de se retourner et d’ajuster deux des hommes, avant d'encaisser deux balles. La nuit et la pluie torrentielle empêchent les deux survivants d’aller constater la mort du cavalier. Au même moment, la foudre tombe à côté du bétail et embrase un arbre. Les bêtes apeurées courent dans tous les sens et fracassent, sur plusieurs mètres, la clôture de barbelés posée par les hommes du baron Wallace, riche propriétaire voisin des Cotten. Au petit matin, les cow-boys de la famille Cotten partent à la recherche du bétail et ne font que constater les dégâts. Beaucoup de bêtes sont mortes, les autres sont éparpillées dans la propriété de Wallace et le corps encore en vie d’un homme avec un colt en or est retrouvé. De retour au Ranch, Katherine, la jeune sœur, s’occupe du blessé. Son nom est Craig Bellamy. Au même moment, les fils Wallace viennent menacer les Cotten, criblés de dettes, de devoir rembourser la clôture détruite par leurs bêtes. Le fils Cotten perd son sang-froid et les chasse à coup de plomb. Les deux familles se haïssent de longue date. Se sentant plus forts, les Wallace viennent de déclarer la guerre. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que les Cotten tiennent un Gunfighter dans leurs rangs.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Difficile de reposer cet album avant la dernière planche. Christophe Bec, le scénariste, nous cloue dans notre siège en nous tenant en haleine. Le récit part sur les chapeaux de roue. Des guerres de familles, des secrets non dévoilés, des passés torturés, une fine gâchette, il n’en fallait pas plus pour passer un très bon moment de western. Le récit est rondement mené, de la première à la dernière planche. Le lecteur se place directement du côté des Cotten, famille criblée de dettes dirigée par le fils et un cow-boy expérimenté, face au baron Wallace, riche et malhonnête à souhait. Mais l’atout principal de cette série est Craig Bellamy le Gunfighter. Cette fine gâchette poursuivie par des ranger pour une obscure raison, se retrouve hébergé et soigné chez les Cotten. Un allié de poids au moment de se frotter à la famille Wallace. Au niveau du dessin, Michel Rouge nous plonge littéralement dans l’état rectangulaire du Colorado, connu pour ses grandes plaines et ses montagnes rocheuses. Le style général du dessin est réaliste, la découpe des planches plutôt traditionnel et le coup de crayon précis et détaillé. C’est un réel plaisir de parcourir les planches et de suivre le cours de l’histoire. Les westerns ont certes le vent en poupe, en ce moment, mais lorsque les albums sortent avec cette qualité, c’est appréciable. Ainsi, les auteurs nous livrent un album divertissant, avec un récit ficelé et captivant, ainsi qu’un dessin précis et soigné. Le premier opus d’une série qui s’annonce très prometteuse.

voir la fiche officielle ISBN 9782344010112