parution 01 avril 2003  éditeur Glénat  collection Vécu
 Public ado / adulte  Thème Historique

Hidalgos T1

Don Miguel

La vie tumultueuse de Cervantes, quelque peu romancée par… Don Quichotte. Apologie de la fierté ibérique, amours et trahisons s’entremêlent autour de la vérité historique.


 Hidalgos T1 : Don Miguel (0), bd chez Glénat de Pierret, Venanzi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2003

L'histoire :

Dans les rues de Madrid, un convoi funèbre conduit Elizabeth de Valois, reine d’Espagne, en sa dernière demeure. Don Miguel de Cervantes, jeune écrivain, profite de l’occasion pour lire quelques lignes de sa plume en mémoire de la souveraine, à quelques amis. Raillé par Monsieur de Sigura pour son style exécrable, Don Miguel défit le moqueur pour laver son honneur dans le sang. Mais le duel se révèle être un piège tendu par Don Lope de Hoyos, ami de Sigura et maître d’écriture de Cervantes. Repoussé par Doña Esmeralda, Don Lope ne peut supporter que cette dernière succombe aux charmes de Cervantes, son élève. Contre toute attente, le lendemain à l’aube, Don Miguel sort vainqueur de la confrontation. La justice du roi, appuyée par les relations de Don Lope avec l’alquazil (l’officier de police), le condamne à l’emprisonnement et à avoir la main tranchée. Don Miguel s’exile à Rome, et entre au service d’un futur jeune cardinal.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme son titre le laisse supposer, cette nouvelle série d’aventures historiques (collection Vécu) se passe en Espagne, pays ou l’honneur est plus important que la vie. Marco Venanzi (Masquerouge), au dessin, met en forme ces aventures de manière réaliste. Michel Pierret (Les aigles décapités), au scénario, s’amuse quant à lui à inverser les rôles. Voici donc la vie mouvementée de l’écrivain Cervantes, rapportée par son propre héros, Don Quichotte, parcourant la Manche accompagné de son fidèle Sancho. Comme le faisait Don Quichotte lors de ses équipées, la vérité historique est embellie pour lui donner une forme plus glorieuse. Ainsi, l’Invincible Armada n’a plus pour mission de rétablir le catholicisme en Angleterre, mais de reprendre Chypre aux musulmans. Après tout, Cervantes devait bien avoir une dent contre l’empire Ottoman. Il a perdu un bras non point en tant que commissaire aux vivres de l’Invincible Armada (véridique), mais à la bataille de Lépante, contre… les Turcs ! Outre un témoignage d’époque, ce mécanisme de scénario, anecdotique et amusant, est le principal intérêt de ce premier tome. Les auteurs sauront-ils renouveler cet intérêt sans lasser dans les épisodes à venir ? « La vérité est une étoile filante que nous cherchons tout au long de notre existence ».

voir la fiche officielle ISBN 9782723437158