parution 03 février 2021  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Mots clés Heroic-fantasy

Immortals Fenyx Rising T1

L'Odyssée de Fenyx 1/2

La courageuse Fenyx, fille humaine de Zeus, descend aux enfers pour tenter de ressusciter Pelops, assassiné par son père Tantale. Une aventure mythologique digne d'Homère, inspirée par le jeu vidéo éponyme.


 Immortals Fenyx Rising T1 : L'Odyssée de Fenyx 1/2 (0), bd chez Glénat de Nykko, Siamh, Looky, Arancia, Krystel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2021

L'histoire :

Perchée dans un olivier au bord du littoral paradisiaque, Fenyx joue de la lyre dans le soleil couchant. Soudain, sa musiquette est interrompue par l’arrivée de Pan, qui la convie à un banquet prochainement donné par son père, Zeus. Fenyx reste dubitative sur l’intérêt d’honorer une telle invitation. En effet, les dieux n’ont pas la réputation d’être reconnaissants et justes… Leur discussion est interrompue par le cri d’un homme. Fenyx se précipite dans le bosquet proche, pour découvrir un chasseur sur le point d’être écorné par un puissant cervidé. A l’abri dans un arbre, le fils du chasseur est sur le point d’assister à un tragique spectacle. Fenyx empoigne l’animal par l’encolure et l’éloigne, jusqu’au bord de la falaise… or hélas, le cerf se jette dans le vide et s’écrase en contrebas. Pan a assisté à toute la scène et il trouve cet acte indigne. Le chasseur avait mérité la colère du cerf, Fenyx s’est trompée de coupable. Dans un éclair, Zeus se personnifie soudain à ses côtés. Il comprend l’agacement de Fenyx à l’encontre du monde divin et il lui propose donc de s’affranchir d’une mission pour se sentir utile et mériter sa légitime reconnaissance. Il lui demande de récupérer un automate en or en forme de chien dans le palais de Tantale. Puis pouf, Zeus disparait. Fenyx n’a donc guère le choix… Mais, cette mission prend vite un tournant étrange, lorsque les invités divins réalisent qu’en guise de repas, Tantale leur a servi la chair de son propre fils, Pelops. Dégoûtée, Fenyx décide de se rendre jusqu’aux Enfers pour ramener à la vie Pelops. Une noble cause qui l’amènera au-devant de nombreux périls, provoquant sans le vouloir le courroux d’une divinité. Altière, fière, courageuse, Fenyx semble déterminée à réussir sa mission. Elle brave tous les dangers. Elle s’acquitte de sa tâche, non pour faire plaisir à son père Zeus, mais parce qu'elle a vu de la tristesse dans les yeux de la mère et de la sœur de Pelops. Si les dieux n’osent pas descendre aux Enfers, Fenyx, elle, n’a peur de rien...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Nykko propose ici une aventure originale totalement imbibée de mythologie grecque et notamment du mythe de Tantale, revu et réinterprété selon l'odyssée d'Ulysse. Bien loin des aventures classiques de la Sagesse des mythes, l’intrigue met donc en scène des divinités et des humains, dans un contexte totalement merveilleux et éthérée. L'aventure est emmenée par un personnage féminin courageux et attachant, et celle se lit comme un des nombreux chants écrits par Homère. Graphiquement, le trait dynamique et vivant du duo Looky (Les misérables) et Siamh (dessinatrice et tatoueuse) est expressif dans les visages, mais il demeure très académique et parfois bancale dans leurs postures. La colorisation très pêchue du studio Arancia aurait surtout mérité d'être plus modérée... Le cahier graphique final revient sur la genèse du projet et la création d'une planche type. On croise évidemment des créatures et des paysages spectaculaires et cela donne envie de découvrir le jeu vidéo (sorti en décembre 2020) dont est issu cet univers. On peut rapprocher cet album de la BD Watch Dogs Legion inspirée elle aussi d’un jeu vidéo (et également coéditée par Ubisoft). Les amateurs de défis, d’affrontements, de rebondissements, de fantasy et de mythologie apprécieront.

voir la fiche officielle ISBN 9782344045367