parution 09 octobre 2019  éditeur Glénat  collection 24x32
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

L' Or des marées T1

Les Moissonneurs de la mer

Après le succès de Chasseurs d’Écume, Debois et Fino sont de retour avec une nouvelle saga bretonne au souffle romanesque, adaptée du roman best-seller de Joël Raguénès, Le Pain de la mer.


L'Or des marées T1 : Les Moissonneurs de la mer (0), bd chez Glénat de Debois, Fino
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Bretagne, 1894. Yves Kerléo est un gardien de phare depuis de nombreuses années. Durant quelques semaines très difficiles sur le phare d'Audierne, il est à deux doigts de perdre la vie à cause du manque de nourriture et d'une mer déchaînée. Après cette période, il se décide pour de bon à rejoindre la terre pour épouser la belle Anne et devenir paysan goémonier sur les conseils d'Eugène Lemarchand, un riche industriel du Conquet. Il faut dire que cette algue des côtes bretonnes est devenue une matière première très importante. Elle est notamment utilisée en médecine et dans la photographie. Yves, encore novice en la matière, va tisser à partir de sa rencontre avec Eugène une association qui débouchera sur une aventure longue de trente ans. Si tout semble séparer les deux hommes, très vite un projet commun – la modernisation du commerce de l’iode – va nouer des liens entre leurs deux familles, au-delà des barrières sociales...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On prend les mêmes et on recommence ! En effet, après la saga dédiée aux Chasseurs d’Écume, ô combien accrocheuse, le nouveau projet du tandem François Debois et Serge Fino est encore une fois entièrement tourné vers la mer. De ce fait, les fans du duo (et les autres) ne seront pas déçus par cette nouvelle œuvre qui se veut encore une fois, très réaliste. Ainsi, en plus de détailler à merveille la rudesse de la vie maritime au début du siècle dernier, le scénariste prend le parti de décrire la culture du goémon (de la cueillette jusqu’à la transformation de cette algue), afin de bien en expliquer les tenants et les aboutissants. Si ces passages-là peuvent parfois traîner en longueur, ils n’en restent pas moins importants pour montrer l’implication d’Yves Kerléo dans cette activité qu’il découvre. On sent que l’équipe créative a pris le temps de peaufiner ses recherches et que le souci du réalisme est présent dans chaque case. Bien entendu, saga romanesque oblige, le scénario développe aussi les nombreuses relations et les triangles amoureux entre les différents personnages avec, en toile de fond, le poids des barrières sociales. Et même si ce premier volume a pour but de mettre en place l’histoire basée sur le roman de Joël Raguénès, le lecteur commence déjà à en apprécier les contours. Cette saga entièrement tournée vers la mer se présente d’ores et déjà avec une narration solide où s’entrechoquent des destins, tous liés à la grande bleue. Du côté des dessins, Serge Fino est, comme à son habitude, peu avare en détails avec un joli coup de crayon. L’homme n’a pas son pareil pour parfaitement mettre en valeur la mer – qui devient un personnage à part entière de cette bande-dessinée – et les côtes bretonnes, notamment la petite île de Beniguet, à quelques encablures de Brest. En fin de compte, ce premier tome de L’Or des Marées tient toutes ses promesses et pose les bases d’une œuvre forte et racée, au sein du paysage breton du siècle dernier. Véritables amoureux de la vie maritime, François Debois et Serge Fino délivrent un récit plutôt accrocheur où on ressent les embruns de la mer au travers de chaque page ! Vivement la suite...

voir la fiche officielle ISBN 9782344034279