parution 02 septembre 2009  éditeur Glénat  collection Loge noire
 Public ado / adulte  Thème Esotérique

La grande ombre T2

Prométhée

L'apocalypse est proche. Arcan' a fait un petit tour dans l'au-delà. En Crète, elle rencontre Prométhée. Ensembles, ils cheminent vers... Une allégorie de la mort emprunte de mythologie grecque, mais surtout largement nébuleuse.


La grande ombre T2 : Prométhée (0), bd chez Glénat de Gine
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Une « grande ombre » approche dangereusement d’une petite communauté, au sein de laquelle vit une jeune femme, Arcan, en deuil de son grand-père. Cette ombre avale tout sur son passage, les habitants n’y peuvent rien faire et se savent condamnés. Cependant, en suivant un joli papillon blanc, Arcan’ plonge au fond d’un lac et trouve un passage vers l’au-delà. Il faut bien entendu s’affranchir des différents interlocuteurs qu’on y trouve aux abords du Styx : le cerbère, le passeur… Elle finit par s’en sortir, après avoir bu l’eau du Styx, qui lui permet désormais de pressentir le danger de l’ombre. Au même moment, Zeus envoie sur Terre son fils, Prométhée, afin qu’il remette la mains sur la boîte de Pandore qui crée bien des souci aux dieux : plus personne ne croit en eux. Après avoir rejoint en barque les rivages de la Crète, Prométhée se met à suivre le papillon blanc d’Arcan’. Chemin faisant, il croise des groupes de gens, comme autant d’âmes éthérées, qui marchent vers un unique but. Arcan’, elle est traquée dans ses rêves par une sorte d’horrible démon…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec la Grande ombre, on nage dans l’ésotérisme pur jus. Plus qu’établir une intrigue à proprement parler, le premier volet nous familiarisait avec un onirisme vague et non identifié (OVNI). On en déduisait néanmoins rapidement que la quête d’Arcan’ se déroulait au travers d’une métabole de la Mort, mais on peinait à en comprendre les hypothétiques rouages. Bref, on n’avait pas compris grand’ chose au premier volet et… on en pigera à peu près autant avec cette seconde partie de diptyque. Evidemment, Arcan’ et Prométhée se rencontrent, en Crète (car comme chacun le sait, c’est la mort, là-bas), et poursuivent de concert leur funeste road-movie mystique, à pinces, sans jamais en expliciter la finalité. L’originalité réside toutefois dans les caractéristiques de ce décorum éthéré : Christian Gine fait plus appel à la mythologie grecque qu’aux habituels et pesants fondamentaux judéo-chrétiens. De même, le dessin est très agréable et plus qu’abouti : on ne présente plus Christian Gine, vétéran du 9e art, et sa patte graphique personnelle et maîtrisée. Alors certes, c’est beau, abstrait, poétique… mais ça raconte quoi, au juste ?

voir la fiche officielle ISBN 9782723461337