parution 06 novembre 2019  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Historique

La Naissance de la 2CV

De l’idée, issue d’une étude de marché commandée en 1932, à sa présentation au salon de l’auto en 1948, il aura fallu 25 ans pour que le 2CV voit le jour. Quelle aventure !


La Naissance de la 2CV, bd chez Glénat de Dugomier, Wozniak, Amouriq, Amouriq
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Janvier 1928, Clermont-Ferrand. Alors que le public vient de se familiariser avec leur toute nouvelle mascotte du Bibendum, les usines Michelin sont en pleine ébullition. Et pour cause : les frères Édouard et André Michelin lancent une grande campagne en France. Des questionnaires sont envoyés partout dans l’hexagone pour connaître les attentes et les désirs de chacun sur l’automobile populaire de demain. Initiative avant-gardiste ou pure recherche de profit supplémentaire sous le concept nouveau de « la voiture pour tous » ? Personne ne le sait vraiment... Mais de l’idée, issue de cette étude de marché à sa présentation au salon de l’auto en 1948, il aura fallu 25 ans pour que la 2CV voit le jour. 25 ans d’une histoire humaine et entrepreneuriale, ponctuée de drames, de déception et de coups de génie, offrant au monde de l’automobile française l’un de ses modèles les plus mythiques : la Deuche.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Boulanger, Lefebvre, Bertoni... voilà des noms entrés dans la légende de l’automobile et plus particulièrement dans l’histoire de Citroën. En effet, durant plus de 25 ans de nombreux concepteurs se sont attachés à travailler sur la 2CV avec plus ou moins de succès pour mettre en place l’automobile populaire en France. Et même si cette voiture, devenue mythique au fil du temps, fait partie de la culture populaire, force est de constater que sa conception n’a pas été de tout repos. Ainsi, avec La Naissance de la 2CV Citroën, le scénariste Dugomier et le dessinateur Olivier Wozniak ont voulu raconter l’histoire de ces hommes qui se sont attelés à la tâche avec les moyens du bord pour créer la « Deuche » tout en faisant face à de nombreux défis (les balbutiements de la mécanique, les essais peu concluants, la concurrence, la guerre...). Et mine de rien, derrière cette histoire fidèle à la réalité – mais plutôt légère – Dugomier replace cette aventure humaine extraordinaire dans le contexte d’une France en pleine mutation. D’une simple automobile, la 2CV va vite devenir le véritable marqueur de la société moderne... Du côté des dessins, le trait d’Olivier Wozniak, visiblement inspiré par Hergé au travers des Aventures de Tintin sont plutôt bien pensés et agréables dans leur rendu. Qui plus est, la délicieuse ambiance surannée qui s’en dégage, notamment via les couleurs d’Isabelle et Alexandre Amouriq permet de coller à la belle époque de la 2CV. On sent que les illustrations sont le fruit d’un gros travail de recherche sur toute une époque (notamment dans la compétition entre Citroën et Renault ou la gestion des usines en temps de guerre) et sur les différents prototypes des 2 CV au fil du temps. Au final, cette bande-dessinée plutôt sympathique permet au lecteur d’en savoir plus sur l’aventure fantastique de la « Deuche », véritable fer de lance de l’automobile française d’il y a quelques décennies. Et même si l’aspect des tout premiers prototypes est perdu à jamais et fait l’objet de libertés narratives ici, il faut bien avouer que les auteurs ont réussi à raconter l’histoire de cette increvable automobile avec pas mal de panache !

voir la fiche officielle ISBN 9782344029060