parution 15 janvier 2020  éditeur Glénat  collection 24x32
 Public ado / adulte  Thème Historique

Le Chevalier d'Eon (Mogavino) T2

La Conspiration de Saint-Pétersbourg

En plein cœur de St Pétersbourg, grimé en femme pour s’attirer les bonnes grâces de la Tsarine, le chevalier d’Éon est de retour et fait face à de nombreux ennemis dans le but de faire signer une alliance entre la France et la Russie.


Le Chevalier d'Eon (Mogavino) T2 : La Conspiration de Saint-Pétersbourg (0), bd chez Glénat de Mogavino, Delalande, Lapo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

1753. Louis XV est au pouvoir, confronté à l’essor de la diplomatie internationale dans une période troublée. Le souverain décide donc de créer le « Secret du Roi », un cabinet noir placé directement sous ses ordres, avec le soutien de son cousin, le prince de Conti et du comte Charles de Broglie. Infiltrations, sabotages, interceptions, délivrances de courriers, diplomatie parallèle... Telles sont les missions des agents de ce service. Sur l’échiquier européen, le royaume de France, souvent en guerre avec ses voisins, craint toujours l’Angleterre, l’Espagne et la Prusse. Dans un souci de sécurité, d’équilibre et de suprématie continentale, Louis XV entend sceller une alliance avec la Russie et compte la patrie de la Tsarine parmi ses alliés. Il fait envoyer le jeune Chevalier d’Éon, sous les traits d’une femme du nom de Mademoiselle Auguste, pour infiltrer la cour de St Pétersbourg et s’attirer la bonne grâce de la Tsarine, afin de faire signer un traité d’alliance. Mais les choses ne sont pas si faciles et le Chevalier d’Éon va devoir faire face à de nombreux dangers dans le nid de vipère que représente la cour de St Pétersbourg...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Et voilà déjà le Chevalier d’Éon de retour ! En effet, après un premier tome plutôt bien ficelé, qui laissait le lecteur sur sa faim dans des toutes dernières pages de La Fin de l’Innocence (avec l’assassinat du secrétaire de Williams), on retrouve Éon / Mademoiselle Auguste au cœur de la cour de St Pétersbourg. Ici encore, les scénaristes Simona Mogavino et Arnaud Delalande s’attachent à développer une histoire d’espionnage et de manipulations au sein de l’empire de Russie, tout en faisant le lien avec des évènements historiques réels. De fait, même si certaines intrigues et sous-intrigues sont fortement romancés, La Conspiration de St Petersbourg met en lumière la concurrence entre l’Angleterre et la France pour gagner à tout prix une difficile alliance avec la Russie. Bien entendu, au-delà des jeux politiques des uns et des autres qui planent au-dessus de ce second volet, c’est le travestissement d’Éon qui rend l’histoire palpitante. En effet, le personnage navigue dans un véritable nid de vipère où tous les coups sont permis pour s’attirer les bonnes grâces de la Tsarine. Il doit à tout prix garder le secret sur sa réelle identité, au risque de voir échouer sa mission... Du côté des illustrations, Alessio Lapo délivre comme à son habitude des dessins au trait précis avec une multitude de détails, fruits d’un réel travail de recherches historiques. L’artiste a su mettre en relief les éléments clés du scénario de sa douce (il est le conjoint de Simona Mogavino et ils ont l’habitude de travailler ensemble), notamment dans les scènes d’action ou dans le rendu graphique du St Pétersbourg du XVIIIème siècle. Au final, même si La Conspiration de St Pétersbourg n’apporte pas son lot d’originalité, ce second volet des aventures du Chevalier d’Éon se place dans la droite lignée de son prédécesseur et délivre un récit accrocheur.

voir la fiche officielle ISBN 9782344023242