parution 01 février 2002  éditeur Glénat  collection Bulle noire
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Anticipation, Thriller

Le cybertueur T3

Meurtres en réseau

Un informaticien génial et fou s’est entièrement numérisé avant de mourir. De son monde virtuel, il contrôle le monde et harcèle l’amour de sa vie. Fin laborieuse d'un premier cycle qui mérite toutefois d'être découvert.


Le cybertueur T3 : Meurtres en réseau (0), bd chez Glénat de Godard, Plumail, Balland
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2002

L'histoire :

San Francisco, de nos jours. Kewin Mulford est un informaticien génial, avec une sacrée longueur d'avance. Un véritable neerd (ou geek = passionné fou d'informatique, bigleux et sans nana). Jusqu'au jour où il rencontre et conquiert Joan Kimberley. Dès ce moment, elle seule compte à ses yeux. Mais Kewin meurt, assassiné sans raison apparente, par des junkies. Enfin... son enveloppe charnelle meurt, parce que lui, continue de la harceler sur écran. Entièrement numérisé, aussi bien physiquement que psychologiquement, le programme de lui-même qu'il a créé avant sa mort, se promène par petits paquets sur internet. Un programme aussi réactif et imprévisible que peut l'être l'esprit humain. Un programme qui apprend et qui va jusqu’à faire sauter les codes du Pentagone et les comptes bancaires pour parvenir à ses fins : numériser Joan et la faire passer avec lui, de l'autre côté de l’écran. Kewin est prêt à toutes les folies pour ça. Le monde a peur. Comment supprimer quelqu'un qui est déjà mort ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'idée de départ est excellente et pose une fameuse question d'éthique : peut-on parvenir à numériser un être humain dans ses moindres composantes et dans toute sa complexité ? Est-il possible qu'une intelligence artificielle soit capable de dominer un jour l'être humain ? Il y a tant à dire sur ce sujet, que les auteurs ont tendance à faire s'étaler en longueur l'action. Ils manipulent les personnages au grès des digressions pseudo-intellectuelles, souvent superflues, au prix de quelques lourdeurs et incohérences. On peut aussi se lasser de voir sans cesse Kewin sur tous les écrans, jouant avec tout et n'importe quoi. Résultat : la psychologie des personnages pourrait être améliorée... Jerry O'Grady incarne un héros trop suffisant pour être sympathique. Et Joan Kimberley tient un rôle passif aux initiatives limitées. Normal, elle est blonde… Finalement, c'est encore à Kewin qu'on a le plus envie de s'intéresser. Le premier romantique virtuel !

voir la fiche officielle ISBN 9782723435420