parution 01 octobre 2008  éditeur Glénat  collection Tcho ! La collec...
 Public ado / adulte  Thème Humour

Mamette T3

Colchiques

Une mamie douce et ronde, dont la gentillesse semble vouloir tout éclabousser, vit avec son temps, à son rythme. Une BD drôle et tendre qui fait l'unanimité chez les grands et les petits.


 Mamette T3 : Colchiques (0), bd chez Glénat de Nob
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2008

L'histoire :

Minuscule et rondouillarde, le chignon en forme de religieuse au chocolat, Mamette promène son sourire malgré l’automne morose qui débute sous la pluie... Un petit détour par le cimetière pour donner des nouvelles de son quotidien à son regretté époux, avant d’aller chercher à la sortie de l’école Maxou, qu’elle garde pour l’après-midi. Un drôle de zèbre, celui-là, qui préfère manger à la cantine et trouve les jeux de la vieille femme un peu moisis : peu importe, Mamette en a mâté des plus coriaces et vivement mercredi prochain ! Pluie toujours, au retour des courses… et pas moyen de s’abriter. C’est l’occasion rêvée, en attendant le retour d’une éclaircie, pour se rendre à la boutique « Phone Home » car son téléphone « transportable » (qu’elle garde encore dans le carton d’origine pour ne point l’abimer) ne fonctionne plus : carte périmée depuis 10 mois. La vieille femme en profite également pour tenter de glaner quelques informations concernant la jolie vendeuse : on ne sait jamais, elle pourrait très bien faire une belle-fille sympa. Surtout qu’en ce moment son Choupinet de fils n’est pas au mieux : célibataire et chômeur, il boude même le repas que lui offre sa mère au restaurant. Néanmoins, ce n’est ni ce passage difficile pour son rejeton, ni ses problèmes de poids et encore moins la ronchonne madame Vidal ou l’enquiquinante mademoiselle Pinsec qui l’empêcheront d’arborer fièrement ce gentil sourire à longueur de temps…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela fait déjà 3 albums que Nob nous attendrit avec cette petite bonne-femme rondouillarde, dont la popote et les confitures emplissent nos narines à mesure qu’on avale les planches. Cette Mamette, c’est indéniablement l’image plaisante de la vieillesse : une réconfortante bonhommie qui rappelle les joues ridées de nos grands-mères, sur lesquelles claquaient nos baisers, en réponse à une poignée de bonbons où une 3e part de gâteau. Une image peut-être un peu surfaite, souvent éloignée de la réalité : mais bon sang, qu’on a envie de vieillir comme ça ! Très subtilement, Nob ajoute à sa recette une dose d’humour intelligent et touchant, basé sur le décalage entre modernité et vie de petit vieux. Les thèmes abordés dans Colchiques, ne sont pas toujours des plus réjouissants, puisqu’ici déprime, chômage, maladie par exemple rythment la narration. Mais le savant mélange que constituent humour, tendresse et tristesse, donne à l’album un charme poétique très apprécié et le rend d’une extrême lisibilité pour le plus grands nombres : petits, moyens et grands l’apprécieront. Nob est indéniablement sensible. Cette qualité transpire aussi dans son dessin, en particulier, dans le choix de la colorisation qui accentue la note poétique du récit. La rondeur du trait et l’expression caricaturale des visages servent quant à elles un aspect humoristique plus enfantin. On peut seulement regretter que ce travail ne soit pas mieux mis en valeur via un format plus grand (12 à 15 cases par planche pour un petit format : c’est étriqué !)… Néanmoins, vous l’aurez compris, il n’y a que de bonnes raisons pour faire un tour du coté de cette attendrissante Mamette : dépêchez vous !

voir la fiche officielle ISBN 9782723462983