parution 01 novembre 2004  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Historique

Roman de Malemort T6

Toute l'éternité

Anthéa mène un combat intérieur pour accepter l'inacceptable : sa transformation en vampire. Un peu moins d'action pour un peu plus de profondeur.


 Roman de Malemort T6 : Toute l'éternité (0), bd chez Glénat de Stalner
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2004

L'histoire :

Messire Colbus est un chevalier devenu vampire, par haine du genre humain. Mais au fil des années, ses mauvais sentiments se sont dissipés. Pour sauver Anthéa, la femme qu’il aime, il lui a fait boire son sang. Celle ci s’est alors transformée en créature de la nuit, à son image. Depuis, le caractère de la belle jeune femme se fait plus violent et plus irritable. Elle lui reproche de lui avoir volé sa mort en lui offrant une vie monstrueuse, à l’image de la bête qu’elle est maintenant devenue. Ensemble, ils font route vers le château de Guillaume de la Masse. Il y a 20 ans, ce preux guerrier fit halte près de Malemort et engrossa Agnès, une femme de passage. De cette fornication naquit une petite fille : Anthéa. Aujourd’hui, la fille veut retrouver son père…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Toute l’éternité… est le début d’un nouveau cycle du Roman de Malemort. Eric Stalner prend un malin plaisir à rendre sa gentille héroïne de jadis beaucoup moins sympathique, même s’il nous en faut bien plus pour la détester complètement. Au contraire, cette transformation la rend peut-être plus intéressante, car plus complexe psychologiquement. On se demande cependant un peu où Eric Stalner veut en venir avec ce nouvel épisode. Son scénario renferme en quelque sorte une histoire complète, sur la vie intérieure d’Anthéa. La héroïne lutte sans cesse contre une cruauté qu’elle voudrait laisser s’exprimer, mais qui est à chaque fois réprimée par le beau Colbus. On est donc loin du récit d’aventure pure que Stalenr nous a servi sur le premier cycle. Constant d’un album à l’autre, son graphisme ne fait pas exception. Il excelle notamment dans les plans d’envergure et les plongées de perspective. Son trait classique s’inscrit parfaitement dans ce monde médiéval. Reste à savoir maintenant où il veut en venir…

voir la fiche officielle ISBN 9782723446761