parution 18 septembre 2019  éditeur Glénat  collection Grindhouse
 Public ado / adulte  Thème Thriller

Snow Blind

Après une plaisanterie qui fait de son paternel la risée des réseaux sociaux, Teddy est confronté à de mystérieux phénomènes dans un village de l’Alaska. Et s'il avait plongé sa famille dans une spirale infernale ? Un polar polaire classique, mais sympa.


Snow Blind, bd chez Glénat de Masters, Jenkins
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Lycéen préférant la compagnie des bouquins et des grands écrivains américains à celui des jeunes de son âge, Teddy n’a pas une relation vraiment apaisée avec ses parents. Ces derniers, notamment son père, se demande pourquoi il ne traîne pas plus avec ses amis, plutôt que de passer tant de temps plongé dans ses romans. À l’occasion du traditionnel barbecue organisé dans le village d’Alaska où ils sont installés, l’adolescent décide de donner une leçon à son paternel. Il profite de son état d’ébriété pour prendre une photo de lui, ivre et maquillé, et il la publie sur les réseaux sociaux. En quelques heures, le cliché devient viral et son père la risée du web. Sauf que cette renommée soudaine n’amuse aucunement le principal concerné, qui va jusqu’à accuser son fils de mettre sa famille en péril. Quelques jours plus tard, un inconnu tente de s’introduire dans la demeure familiale et abat froidement Faulkner, le chien de Teddy. Qui est-il ? Que veut-il ? Teddy comprend rapidement que ses parents ont des choses à cacher. Et que la publication de cette photo n’est que le début des problèmes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Snowblind, les éditions Glénat étoffent leur nouvelle collection Grindhouse Stories, dédiée à l'exploration d'univers propres au cinéma « de genre ». Ainsi, l’horreur, le western ou encore la science-fiction se côtoient parmi des œuvres qui se suivent et ne ressemblent pas. Figurant parmi les derniers ouvrages sortis dans cette collection, Snowblind lorgne vers le polar sombre, empruntant de nombreux codes au thriller et au roman noir. Tyler Jenkins nous propose un dessin stylisé mélange de semi-réalisme et de quick-drawing parfaitement maîtrisé, qui ne plaira pas forcément à tout le monde, mais qui colle finalement bien à l’atmosphère torturée du récit. Dommage que ce dernier, bien que relativement bien construit, reste finalement très classique. On est rapidement pris dans l’histoire imaginée par Ollie Masters, mais le scénariste nous livre une copie sans grande originalité, plaisante à parcourir certes, mais dépourvue de réelles surprises. Un bon récit qui se laisse découvrir, mais qui ne révolutionnera pas le genre.

voir la fiche officielle ISBN 9782344024225