parution 24 juin 2020  éditeur La boîte à bulles  Public ado / adulte  Thème Roman graphique

Le chat du kimono

Un chat s'évade d’un kimono puis cherche à le retrouver. Le prétexte à un très bon album poétique et onirique, qui cumule qualité d'écriture et une très belle esthétique.


Le chat du kimono, bd chez La boîte à bulles de Peña
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2020

L'histoire :

Dans un atelier de soieries au Japon, un habile artisan réalise un magnifique kimono ronronnant pour sa belle. Son art est si parfait que les créatures qu'il représente sont dotées de vies. Hélas, son aimée le rejette et, pour se venger, il crée d'autres kimonos ornés de souris et de grues pour manipuler les chats. Certains poursuivirent leurs proies au loin, d'autres jouèrent des griffes en chassant la grue qui s'ébattait sur le sein de la belle. Hélas, ce qui devait arriver, arriva : la belle en mourut et le kimono fut vendu et envoyé au-delà des mers, vers la lointaine Albion. Un des chats n'avait pu retrouver sa place avant la vente et sa quête pour retrouver sa place parmi ses frères commence...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce récit en one-shot est magnifiquement orchestré, découpé en une succession de tableaux aux styles propres et parfaitement maîtrisés. Les planches consacrées au Japon et aux soieries font penser aux gravures de modes du début du siècle dernier. Elles sont néanmoins traversées par le chat éponyme. Cet animal malicieux est le cousin du chat du Cheshire et du matou du coin de la rue. A moitié magicien, toujours cabot ( ! ), il est le fil conducteur qui nous emmène depuis son Japon natal jusqu'à l'Angleterre victorienne. Nous y croiserons des célébrités littéraires dont l'auteur dresse gentiment un portrait non conventionnel : ainsi, le plus fameux enquêteur de l'époque, le mythique Sherlock Holmes, est ici un détective à la petite semaine qui ne se réjouit de la mode des kimonos que pour les vols et les enquêtes qu'elle va susciter. Il ne saura d'ailleurs résoudre la miteuse histoire de jeux clandestins sur laquelle il travaille, que grâce à un chat et une petite fille. L'humour souvent présent ne masque pas non plus une satire de la bonne société victorienne et aucun personnage ne s'en tire vraiment sans égratignure. Le noir et blanc se prête idéalement à ces atmosphères changeantes. Bref, c'est un album très réussi et envoûtant, réédité 13 ans après sa première publication.

voir la fiche officielle ISBN 9782849533697