parution 12 décembre 2012  éditeur La pastèque  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour, Mondes décalés

Evan, Evans

Evan Evans vit seul et isolé au milieu de la campagne, dans une vieille bicoque. Jusqu'au jour où Ivan, un ami plutôt envahissant et sans cœur, va l'embarquer dans des aventures incendiaires... Humour burlesque en noir et blanc !


Evan, Evans, bd chez La pastèque de Kling
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La pastèque édition 2012

L'histoire :

Evans est un homme rond à la bonhomie communicative. Il habite une vieille bicoque dans une campagne isolée, à l'écart des villes. Là-bas, il mène une vie de vieux garçon célibataire, empêtré dans la solitude et l'ennui. Pour seul animal de compagnie, un petit oiseau innocent prêt à siffloter. Mais ça, c'était avant qu'il ne meure. Déprimé et sans ressort, Evan Evans enfile les bières à écouter des vieux 78 tours sur son électrophone. Le temps file et la dépression fait son nid. Mais, comme par enchantement, lorsque son ami l'oiseau vient à renaître, la vie repart comme au premier jour. Cependant le destin est farceur : c'est alors que se pointe Ivan, un vieux pote arriviste et sans cœur, doublé d'un frimeur égoïste. Les ennuis reprennent, comme un fatalisme incurable...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour son premier album solo au charme désuet, Laurent Kling a fait le pari du récit court, aux frontières du cinéma burlesque façon Buster Keaton. L'émotion est bien le sujet de ses dessins, exprimée par des acteurs à l'art gestuel consommé, manière de singer le réel pour mieux l'apprivoiser. Et peut-être en révéler toute la cruauté latente. Car notre anti-héros, Evan Evans, est débonnaire jusqu'à la lie, incapable de réagir face à la méchanceté la plus crasse de l'odieux Ivan. Doté d'un joli sens de la théâtralité et de la caricature, Kling se fait acrobate de l'humour noir, en équilibre instable sur un fil mince. Au fil des pages, justement, on s'habitue à cet humour absurde presque surréaliste, échappé d'un petit théâtre de papier aux allures de ballet visuel où l'art du rebond sans transition donne la réplique au gag-éclair imprévisible porté par l'urgence du rythme. L'influence du slapstick parait évidente ici, soit un humour faisant la part belle à une violence physique exagérée. De lamentation, il n'est guère question pour notre héros impénitent. De masochisme rédempteur ou invétéré, bien sûr, pour notre plus grand plaisir. Laurent Kling réussit donc à faire surgir de quelques pages minimalistes une histoire épurée mais diablement efficace, où il couche sur papier la cruauté humaine et physique dans sa plus grande banalité, avec l'air détaché des gens à qui on ne la fait pas. C'est à la fois drôle pour nous et terrible pour Evan. Alors, plutôt que de tenter de se raccrocher à des branches qui, de toute façon, n'existent pas, mieux vaut échapper au sombre quotidien d'une faune féroce pour aller tutoyer le ciel plus léger des étoiles et filer le plus vite possible...

voir la fiche officielle ISBN 9782923841168