parution 01 octobre 2010  éditeur Le Lombard  collection Signé
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

20 ans de guerre

Les destins croisés et sentimentaux de 4 combattants, durant les 3 conflits armés livrés par la France, entre 1940 et 1958. Une approche sentimentale et un rythme étrange, pour un one-shot « sur la guerre » sous moult formes.


20 ans de guerre, bd chez Le Lombard de Loiselet, Blary
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2010

L'histoire :

En mai 1940, une division d’artillerie française prend position dans un petit village des Ardennes. La mission des soldats est basique mais périlleuse : ils doivent retenir ici l’avancée des boches, au minimum durant 24h. Tandis qu’ils entassent des barricades, ils s’étonnent de croiser une gamine, Jacqueline, qui a préféré rester dans la cave avec son grand-père, plutôt que d’être évacuée. La journée qui suit est effroyable. Des bombes, des tirs, des chars, des morts… Jacqueline a tout de même le temps de sympathiser avec Abdel, un jeune algérien… et avec un soldat allemand, Franz, constitué prisonnier par Abdel dans la cave. Quelques heures plus tard, le village a été pris par les allemands et les rôles sont inversés : c’est Franz qui tient Abdel, prisonnier, au bout de son fusil…
A l’automne 1942, Jacqueline et Abdel sont dans le compartiment d’un train qui approche de la ligne de démarcation. Avant la frontière, Adel saute en marche en compagnie d’une poignée de résistants qui veulent passer en zone libre. Jacqueline, elle, dispose d’un faux Ausweiss de première catégorie. Tandis que Jacqueline passe tranquillement tous les contrôles, la nuit, un passeur s’occupe des sans-papiers, alors que les allemands sillonnent la zone. Son fils Roger, de l’âge d’Abdel et de Jacqueline, s’avère particulièrement efficace…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au sein de la collection de prestige Signé du Lombard, cette histoire globalement sentimentale s’intéresse aux destins de 4 jeunes gens d’origines différentes, à travers les conflits armés livrés par la France entre 1940 et 1962. L’algérien Abdel, la française Jacqueline et l’allemand Franz font connaissance sur le front ardennais de la seconde guerre mondiale. Ils sympathisent avec Roger dans le maquis du côté de la ligne de démarcation en 1942. Ils combattent ensembles en Indochine en 1946, puis se retrouvent à Alger, lors de la guerre d’indépendance en 1958. Sur une période courant 22 ans, le scénario d’Hervé Loiselet (qui a déjà œuvré sous le pseudo de Novy) les plonge ensembles ou séparément dans les divers tourments des guerres : blessures, prisonniers, perte des proches, changements de camps… Mais sans autre construction et trame narratives, que celles de leurs romances croisées, essentiellement suggérées. Le récit est donc délivré sur un rythme bizarre : à défaut de partager limpidement leurs moments communs, les héros se racontent régulièrement leurs destinés, ponctuées des actions militaires inhérentes au propos. Car le sujet central demeure la guerre du XXe siècle, sous moult formes, sans aucun manichéisme, formidablement rendue par le dessin de Blary. Son crayonné, directement rehaussé de 2-3 teintes glauques à l’aquarelle, est adapté aux nombreux assauts et actions militaires, aux séquences de feu et de sang, avec vues panoramiques. Il est nettement moins convaincant, en revanche, concernant les protagonistes qu’on peine souvent à distinguer entre eux. Cette grosse carence rend ce one-shot difficile à suivre et à comprendre. Une seconde lecture permettra de beaucoup mieux l’apprécier.

voir la fiche officielle ISBN 9782803627387