parution 01 septembre 2003  éditeur Le Lombard  collection Troisième Vague
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Anticipation

Alvin Norge T4

Shangaï hypothèse

Manipulé par des Intelligences Artificielles dont il a perdu le contrôle, Alvin Norge souffre de curieux troubles de la vision. Suite des aventures du héros informaticien : anticipation et design saturé sont au rendez-vous.


 Alvin Norge T4 : Shangaï hypothèse (0), bd chez Le Lombard de Lamquet
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2003

L'histoire :

La vie d’Alvin Norge, déjà peu simple, se complique un peu plus dès lors que la cuisinière au gaz de sa péniche explose au visage de Crayfish. Gravement brûlé, ce dernier est hospitalisé dans un état critique. Norge parvient de justesse, avant que la péniche en flamme ne coule dans le port de New-York, à récupérer le plot Quantum, seul lien avec sa fille Lucy, premier bébé fractal. Mais le plus étrange, c’est ce trouble de la vision qui le perturbe. Des pixels jaunes se superposent en persistance rétinienne, et réagissent lorsque son regard se pose sur la couleur bleue. Que lui arrive t-il ? Comment l’oeil humain peut-il générer du pixel ? Voilà à présent qu’une voix intérieure lui dicte la conduite à suivre. Accompagné d’Olga, clandestine russe, il suit ses intuitions sans chercher à comprendre. Burcley et Kimberley, les deux intelligences artificielles autonomes qui sévissent sur le réseau mondial, le relancent régulièrement sur son téléphone portable. Il semble que Burcley, PDG de la Quantum Corp, a bien calculé son coup au moment de son téléchargement dans les mondes virtuels...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chris Lamquet ne manque pas d’imagination autour des nouvelles technologies ! L’idée de l’humain qui se télécharge sur le réseau mondial n’est pas nouvelle (Le cybertueur). En revanche, que des pixels s’imposent à la vision oculaire de l’humain parait beaucoup plus curieux. Après avoir abordé la technologie fractale, il pousse d’un cran l’interaction entre le monde réel et les mondes virtuels. Alvin Norge doit gérer : une clandestine russe, un bébé fractal, un grand brûlé, une péniche qui coule, la responsabilité d’une IA qui perturbe le réseau mondial, des troubles impossibles de la vision, une voix intérieure, la mégalomanie d’un ex-PDG mort et ressuscité dans les mondes virtuels... Le tout n’est pas forcément plausible. Mais comme on se trouve en pleine anticipation débridée, ça n’a pas grande importance. Le rythme de la série en est même d’autant plus infernal ! Le dessin, très chargé, est constitué d’une foultitudes de bidouilles informatiques difficiles à digérer. Textures, trames de couleurs, filtres, agrandissements, réductions, « copiés-collés » déformés et douteux... Quelle évolution depuis Marie Meuse, sa première BD…

Pour accompagner la sortie de cet album, Le Lombard a même créé un jeu en ligne :
http://www.alvinnorge.com/

voir la fiche officielle ISBN 9782803618903