parution 26 juin 2020  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Thriller

Babylone T1

La traque

Max Ferlane est un agent de la fameuse agence Babylone. Sa mission est de secourir et mettre à l’abri une jeune femme mariée de force dans la région du Kivu. Mais derrière cette mission, se cache un jeu politique international.


 Babylone T1 : La traque (0), bd chez Le Lombard de Giroud, Galandon, Nicloux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2020

L'histoire :

Paris, sur les bords de Seine, une jeune femme attend sur un banc. Un homme se présente, Max Ferlane. Il a pour mission de prendre le maximum d’informations sur la femme qu’il doit secourir. Elle se prénomme Keicha et elle vient d’être mariée de force à un notable de son village habitant la République Démocratique du Congo dans la région du Kivu. De retour à son appartement, il commence les préparatifs et demande à son ami Coco de lui dégoter un faux passeport français pour Keicha et de lui poster son Desert Eagle à l’Hôtel au Kivu. Sur place, les nouvelles du pays sont mauvaises. Le président actuel Dieudonné Kalimba est en fuite suite au coup d’état et aux émeutes organisées par le général Félix Nyoko. Résultat : de nombreux barrages ont été dressés afin de mettre la main sur l’ancien président. La mission de Ferlane se complique. Arrivé de nuit dans le village de Keicha, Max trouve sans peine la maison et organise très aisément la fuite de la jeune femme. A bord du 4x4, Max s’élance à toute vitesse sur les routes longeant la jungle, évitant la route principale et les fameux barrages. Tout paraît trop simple. Arrivant à Bukavu, Max fonce sur un barrage et roule à tombeau ouvert vers l’aéroport. Mais une fois arrivé, l’armée arrête Ferlane. Par visioconférence, un homme lui annonce que s’il veut que Keicha entre sur le territoire français en un seul morceau, il va devoir exfiltrer Kalimba, le président déchu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jadis, le duo de scénariste Franck Giroud et Laurent Galandon avaient déjà travaillé ensemble sur la série L’avocat (Le Lombard). Malgré le décès de Giroud, ils remettent le couvert avec ce scénario commun du premier tome de Babylone, chez le même éditeur. Les scénaristes ont choisi la région du Kivu en République Démocratique du Congo comme toile de fond pour leur histoire. Si l’histoire de ce territoire traumatisé d’Afrique vous intéresse, le magnifique album Kivu (Van Hamme / Simon), toujours chez le même éditeur, vous prendra également aux tripes. Dans Babylone les auteurs s’intéressent exclusivement à la géopolitique locale et aux jeux de dupes des puissants. Même si le scénario d’introduction qui amène Ferlane au Kivu n’apporte pas grand-chose au récit, la suite est plus intéressante. Un jeu de pouvoir se met en place avec les nations, mais aussi avec les personnages sur place. D’ailleurs, le syndrome post-traumatique dont souffre Ferlane – et qu’il arrive à contrôler en temps normal – se découvre lors de grand stress. Les scénaristes ont fait un joli travail sur le caractère du personnage principal. Au niveau du dessin, Philipe Nicloux livre un bel album. Le dessinateur nous plonge dans la jungle africaine, sombre et inamicale. Cependant, certaines expressions faciales ne convainquent pas, car elles paraissent surjouées. C’est dommage, car cela dénote sur le gros travail artistique global de l’ouvrage. En outre, coté scénario, c’est très intéressant.

voir la fiche officielle ISBN 9782803677108