parution 01 octobre 2004  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Sentimental, Humour

Julie, Claire et Cécile T19

Trop, c'est too much !

3 jeunes filles en fleur à l'éternelle recherche du prince charmant. Humour usé et dialogues niais se sont donnés rendez-vous.


 Julie, Claire et Cécile T19 : Trop, c'est too much ! (0), bd chez Le Lombard de Bom, Sidney
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2004

L'histoire :

Julie, Claire et Cécile sont merveilleuses de jeunesse, de beauté et de surcroît l’intelligence ne leur fait pas défaut ! Nos trois héroïnes vont parfois à « l’univ », fantasment sur leur jeune prof, ne se disputent (presque) jamais dans leur colocation idéale, essayent de choper, y arrivent et se font plaquer, sortent en boîte... Les adolescentes du tome 1 ont bien grandi et découvrent maintenant le bonheur de la vie estudiantine. Mais elles rament toujours avec les garçons. Ils sont tous beaux et jeunes, sauf les deux sempiternelles mémés du square, sympathiques et rigolotes dans ce monde onirique. L’une d’elles fut même l’ex du président de la République, Jacques C...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les couleurs acidulées des planches et la ligne claire du dessin attirent l’œil sur ces filles bien moulées. En revanche, l’épaisseur du propos, découpé en strip d’une page, est quelque peu réduite, notamment dans les titres, comme t’es toi, ou dans les dialogues. Très semblable à une conversation entre nanas à une terrasse de café, ils sont d’une banalité à pleurer. L’humour des auteurs, Bom pour le scénario et Sidney pour le dessin, nous échappe-il ? Bien sûr, ce 19e tome ravira les fans de la série, à l’origine destinée aux filles qui peuvent s’identifier à l’une ou l’autre, la timide Julie, la battante Cécile et la charmante Claire. Cependant, ceux du sexe (dit) fort pourront toujours tenter de percer les méandres de la psychologie féminine en brûlant moins de neurones qu’aurait nécessité la plus sérieuse lecture des Hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. Les cœurs rouges sur la couverture mettent les points sur les i, au cas où le lecteur potentiel n’aurait pas compris la teneur de la BD. Si les hommes restent le sujet favori des filles, à quand le pendant masculin pour enfin pouvoir s’entendre ? La réponse sera peut-être dans le tome 20 à venir, Mecs plus ultra.

voir la fiche officielle ISBN 9782803620012