parution 03 décembre 2010  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Humour, Autour du 9ème art

La Tibetière

Le néologisme la « Tibétière » se définit comme la gibecière contenant les trophées des tronches caricaturées par Tibet. Un recueil épatant de 177 tronches immédiatement reconnaissables…


La Tibetière, bd chez Le Lombard de Collectif, Tibet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2010

L'histoire :

A partir de 1966, Greg (papa de Achille Talon), alors rédacteur en chef du journal Tintin, propose pour la première fois à Tibet de croquer toute l’équipe de rédaction… Et le jeune auteur se révèlera tellement doué qu’il obtiendra toute latitude de récidiver, accrochant à son palmarès nombre vedettes des années 60, 70, 80… Des acteurs français, américains, des chanteurs populaires, de music-hall, des confrères en pagaille, des scientifiques, des politiques et mêmes des sportifs… Publié à chaque fois au sein d’une rubrique appelée « la Tibetière », l’exercice fâchait parfois le lectorat. Mais au fil des esquisses, prises sur le vif ou restitués depuis des photographies, au prix d’une immense patience et d’une minutie chronophage, Tibet trouvait la caricature juste, ironique et tendrement sadique, celle qui fait rire tout le monde, sauf l’intéressé. Tibet honorait parfois ses victimes au sein même des aventures de BD de son héros journaliste (Bernard Blier dans Enquête dans le passé, Michel Constantin dans Requiem pour une idole…). Disparu en janvier 2010, Tibet laisse à la postérité ce florilège impressionnant de « tronches » célèbres…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les (vieux) lecteurs du Journal de Tintin le savent : Tibet, le célèbre dessinateur de Ric Hochet et auteur de Chick Bill, était aussi un redoutable caricaturiste. Sans doute même, sans exagérer, l’un des meilleurs de son époque. En couverture, Louis de Funès en plein éclat de rire, donne l’humeur exacte : satirique et grotesque (par définition), le trait n’en était pas moins juste, fendard et d’une immense tendresse pour ses victimes. 177 autres tronches immédiatement reconnaissables suivent au sein de ce recueil qui n‘est donc pas une bande dessinée à proprement parler. Un petit commentaire présent au pied de chaque tronche permet de resituer la personnalité de la vedette, voire souvent le contact qu’il a eu avec Tibet. Mais il n’est pas réellement utile, tant le besoin impérieux nous titille de tourner la page, pour découvrir la truculence que l’auteur aura forcément glissé dans les traits du suivant. Une (ré)édition de bon augure, pour honorer la mémoire et le violon d’Ingres d’un grand du 9e art…

voir la fiche officielle ISBN 9782803627554