parution 01 mars 2010  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Policier, Humour

Ric Hochet T77

Ici, 77 !

Ric Hochet participe à un feuilleton télévisé et se confronte à un mystérieux serial killer du nom de « 77 ». La dernière aventure sous l'ère Tibet, via une enquête en clin d'oeil à ses précédentes aventures.


 Ric Hochet T77 : Ici, 77 ! (0), bd chez Le Lombard de Duchateau, Brichau, Tibet, Brichau
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2010

L'histoire :

Ric Hochet se rend sur le tournage d’un feuilleton télévisé, Le démon de minuit, dans lequel il a fait une apparition. Nadine est déjà sur place en tant que scripte pour assurer la dernière séquence. Tout le monde est sur les nerfs, seul Ric prend son temps pour arriver au studio. Sur place, le tournage est lancé : les acteurs jouent leur rôle jusqu’à la scène finale, où l’un des acteurs est poignardé. La prise est bonne, Nadine annonce la fin… mais Alain ne se relève pas de son coup de poignard. C’est la panique sur le tournage, Ric intervient et demande à Lamberto, le cinéaste, de ne pas toucher au cadavre tant que la police n’est pas arrivée. A ce moment, le cadavre se réveille avec un « surprise, surprise ». Une dernière farce de l’acteur Alain Carcetti, qui se relève fort content de sa petite blague d’un goût douteux. Lamberto n’apprécie guère son humour. Visiblement, Carcetti ne supporte pas la fin de son rôle dans cette série… surtout qu’il doit être remplacé par l’acteur Paul Darcy pour la saison deux. Au même moment, le Paul en question arrive, ce qui énerve davantage Alain. Il le menace de son pistolet factice afin de lui faire peur. Ric Hochet, le sourire aux lèvres, apprécie le jeu d’acteur. En effet, il assiste à un règlement de compte en direct live, avec tous les protagonistes de la série. Même le scénariste Nox se fait traiter de minable…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La sortie de ce dernier Ric Hochet est marqué par le décès de son dessinateur. En effet, Tibet nous a quittés en début d’année 2010, après avoir réalisé avec son scénariste André Paul Duchâteau une série d’une longévité remarquable. 77, c’est le nombre d’albums, un chiffre qui marque aussi le titre du dernier, puisque celui-ci va devenir le fil conducteur de la dernière aventure de Ric Hochet. L’enquête concerne directement le héros, qui se retrouve cette fois aux prises avec un tueur qui se fait appeler « 77 ». Le trame est très classique des thématiques chères à Duchâteau, c'est-à-dire dans l’esprit des célèbres polars qui se trament en milieu fermé, avec l’assassin qui se cache au sein des suspects. On reste cependant une nouvelle fois déçu du contenu de l’histoire qui demeure peu originale, avec un Ric Hochet bien plus passif, que réellement maître de son enquête. L’action et le suspens sont présents, sans plus, et cela ne suffit pas pour emballer la lecture. Le dessin de Tibet reste évidemment égal à lui-même, dans la grande tradition franco-belge. Il manque sûrement une touche de modernité, mais c’est aussi ce qui fait le charme de la série. Les précédents albums n’ayant pas été des plus réussis, il faut remonter le temps vers les débuts de ses aventures pour vraiment découvrir et apprécier Ric Hochet. Cela étant, cet album clôt l’intrigue (et la série ?) sans laisser un arrière-goût d’inachevé …

voir la fiche officielle ISBN 9782803626540