parution 18 février 2011  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado  Thème Humour, Fantastique - Etrange

Sybil T3

La fée cartable

Le Roi et la Reine du monde des fées confient à Nina la mission d'ouvrir un arbre de vie, afin de rétablir l'équilibre de leur monde... Une conclusion assez classique, qui plaira sans aucun doute aux plus jeunes...


 Sybil T3 : La fée cartable (0), bd chez Le Lombard de Rodrigue, Dalena, Razzi, Giumento
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2011

L'histoire :

Sybil, la fée cartable de Nina, est convoquée au palais par le Roi et la Reine du monde féerique. Son pandigole étant en train de se préparer pour la finale des dés grognants, la fée se rend seule auprès de ses majestés. Sur place, la Reine lui annonce que Aïthor est peu à peu en train de réveiller toutes ses forces et qu'il est donc urgent que sa protégée Nina entre en action, en ouvrant l'un des arbres de vie. Sybil a beau tenter d'expliquer au Roi que Nina n'est pas encore prête, ce dernier lui explique qu'il n' y a pas d'autre solution, car la situation actuelle est devenue dramatique. Avant de partir rejoindre Nina, Sybil se voit confier le grelot des fées et une autre mission délicate : convaincre la fée Amanite de revenir se battre du côté du bien. Pendant ce temps, Nina est chez le pédopsychiatre en compagnie de sa maman, qui explique au docteur qu'elle s'inquiète pour sa fille : elle a de plus en plus de mal à comprendre son comportement et ses réactions. Le médecin précise que l'adolescence est une période difficile. Puis il demande à Nina de lui faire un dessin afin de mieux faire connaissance avec elle. La jeune fille accepte et s'installe à une table pour commencer son œuvre, c'est à ce moment-là que Sybil arrive. Après que la jeune fille lui ait expliqué les raisons de sa présence en ces lieux, la fée décide de lui donner un coup de main afin de convaincre le médecin que tout va bien pour elle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès le début de cette troisième et dernière partie, le scénariste Michel Rodrigue (Le maître des ogres, Cubitus...) nous dévoile enfin la raison pour laquelle Sybil est entré en contact avec Nina et quel sera le rôle de la jeune fille. Cette dernière doit en effet rouvrir les arbres de vie afin de rétablir l'équilibre entre notre monde et celui des fées. Ensuite, une première partie nous montre Nina face à ses doutes, concernant le passé de son père et sa mystérieuse disparition. Elle explique également sa relation avec ses amis, qu'elle craint de perdre, si elle continue d'aider Sybil et à leur cacher la vérité sur ce monde parallèle. La deuxième partie, quant à elle, montre Nina acceptant son rôle et se lançant dans la lutte pour stopper Amanite et Aïthor et rétablir l'ordre des choses. Le récit est plaisant à lire, toujours ponctué tantôt d'humour entre deux scènes d'action, tantôt de moments plus sérieux. Enfin, la fin de l'aventure souffre d'un excès de facilité et de classicisme, qui n'empêchera pas les plus jeunes lecteurs d'apprécier l'album. Cette conclusion consensuelle décevra sans doute les adultes (hors cible) ou ceux qui détestent les finales à la guimauve. Aux dessins, Antonello Dalena (Ernest et Rebecca) et Manuela Razzi délivrent un travail de toutes beautés. Leur univers situé entre Disney et l'heroic-fantasy ravira pleinement les enfants. Nonobstant, les passages situés dans le monde réel sont tout aussi réussis, grâce notamment à la très bonne mise en couleurs de Cécilia Giumento. Sybil et Nina rempileraient-elles pour un deuxième cycle d'aventures ?

voir la fiche officielle ISBN 9782803627929