parution 22 novembre 2019  éditeur Les aventuriers de l'Etrange  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur

Histoire(s) à dormir debout

Sept adaptations en BD de grands classiques de l’épouvante. Mais à trop vouloir en faire, on finit parfois par se perdre...


Histoire(s) à dormir debout, bd chez Les aventuriers de l'Etrange de Rodriguez
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les aventuriers de l'Etrange édition 2019

L'histoire :

Il existe des textes terrifiants, des textes écrits il y a bien longtemps à la lueur des chandeliers et qui font remonter nos peurs les plus enfouies. Des histoires pleines d’effroi et de terreur comme la brume stagnante dans les forêts sombres et désolées. Venez découvrir l’histoire des Bucksdale, ce couple qui a fait l’acquisition d’une pension à Camden Hill et qui s’est retrouvé face à une présence monstrueuse dans une de leurs chambres. Faites la connaissance de Pluton, le chat noir ou de Sir Dominick, un lord anglais ruiné qui décide de faire un pacte avec le Diable. Suivez l’enquête de M. Bermutier, juge d’instruction en Corse aux prises avec un mystérieux meurtrier ou passez la nuit avec un malheureux automobiliste dans une étrange demeure. Mais tout ça, ce sont des histoires... des histoires à dormir debout !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Et de trois ! Après Omar le Navigateur et Les Lutins et le Cordonnier, Histoire(s) à Dormir Debout est le troisième album de l’espagnol Pedro Rodriguez à paraître aux éditions Les Aventuriers de l’Étrange. Cette bande-dessinée se propose de faire (re)vivre au travers de sept adaptations des grands classiques de l’épouvante comme La Pension Bucksdale de Camden Hill (Catherine Crowe), La Main (Guy de Maupassant), Le Chat Noir (Edgar Allan Poe), Le Pacte de Sir Dominick (Sheridan Le Fanu), Le Récupérateur de Cadavres (Robert louis Stevenson), La Maison du Cauchemar (Edward Lucas White) ou Le Vampire (John William Polidon). C’est un fait, le parti-pris d’adapter un roman en bande-dessinée n’est jamais chose aisée tant il est difficile d’en extraire l’essence dans dénaturer l’œuvre initiale. Et même si Pedro Rodriguez a clairement conscience de cette problématique, il faut bien avouer que cet album pétri de bonne intention s’avère au final assez inégal. En effet, résumer des histoires d’épouvante aussi marquantes en seulement quelques planches est une véritable gageure, quasi impossible ! Du coup, malgré toute sa bonne volonté et un bon coup de crayon, l’auteur/illustrateur ne réussit pas vraiment à retranscrire les ambiances des textes de ces grands écrivains. Si bien qu’il passe parfois à côté de son sujet. La raison est simple : on ne peut pas adapter sept histoires aussi fortes en une seule bande-dessinée de 92 pages sans passer à la trappe de nombreux moments clés de ces récits et sans s’attarder sur la psychologie des personnages ! De fait, on a l’impression que certaines adaptations comme La Pension Bucksdale de Camden Hill, Le Récupérateur de Cadavres ou bien La Main sont trop vite expédiées, ce qui ne rend pas honneur aux écrits initiaux. Le lecteur n’a en effet pas le temps de véritablement rentrer dans les histoires, de s’en approprier les ambiances et les personnages, qu’on passe déjà à la suivante ! C’est bien dommage, car cette BD qui est une réédition de l’album Macabre sorti en 2010 est bien ficelée et a pas mal de cachet. Malheureusement, le contenu n’est pas à la hauteur du contenant...

voir la fiche officielle ISBN 9782490195039