parution 01 mai 2004  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Historique, Horreur

Je suis légion T1

Le faune dansant

En pleine seconde guerre mondiale, les nazis tentent de dompter une puissance occulte pour assouvir leur domination. Un thriller fantastique mâtiné d'espionnage très prometteur.


 Je suis légion T1 : Le faune dansant (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Nury, Cassaday, Depuy
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2004

L'histoire :

Décembre 1942. Dans une cave à vin, Victor Douglas Thorpe, notable londonien, s’apprête à exécuter un homme ligoté sur une chaise. Après une brève discussion Thorpe s’écorche sans aucune douleur l’avant bras tout du long. Un sang surnaturel « bondit » de la plaie et s’empare de l’enveloppe charnelle de sa victime. Stanley Pilgrim, policier du MI-6 est chargé d’enquêter sur cette affaire semblable à d’autres. A chaque fois, l’assassin semble prendre l’identité de la sa victime. Le lendemain, à Bucarest, un commando nazi prend d’assaut une demeure de résistants roumains. Seul l’un d’entre eux, Karel Ricek, parvient à s’échapper, mais doit tuer lui-même un fidèle compagnon blessé, pour éviter qu’il parle. Un peu plus loin, en Transylvanie, une petite fille douée de mystérieux pouvoirs, fait l’objet d’attentions particulières de la part des nazis. Le projet ultra secret est baptisé « Légion ». Une unité s’est même implantée à côté de la maison familiale et les pouvoirs de la fillette terrorisent ses parents…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En dépit d’une idée de départ fort encourageante, ce premier tome a de prime abord du mal à convaincre. Le scénario de Fabien Nury (W.E.S.T.) surfe une nouvelle fois sur les desseins nazis visant à s’emparer de puissances occultes pour mieux asseoir leur hégémonie. Cela nous rappelle Indiana Jones au cinéma ou Le gardien de la lance en BD. Pour amplifier le mystère et ménager le suspens, Nury distille son récit en 3 fils conducteurs qui s’entrecoupent régulièrement (à Londres, à Bucarest, en Transylvanie). Pour peu que vous ayez du mal à retenir des noms et à les affecter à des personnages qui se ressemblent (c’est mon cas), vous aurez du mal à vous y retrouver. Dessinateur américain issu du comics 100% US, John Cassaday (Planetary) propose à la fois une mise en scène et un style graphique très cinématographiques. A plusieurs reprises, Cassaday dessine même autour de photos insérées dans les cases (pages 25, 29, 33, 39). Au mieux, c’est un effet de style dispensable, au pire une méchante paresse… Dans ce cas, autant faire un roman photo ! Heureusement, il y a cette fin, époustouflante ! A elle seule, elle justifie le rythme et les choix de mise en scène, et éclaire notre lanterne avant une suite qu’on imagine volontiers palpitante.

voir la fiche officielle ISBN 9782731663020