parution 04 novembre 2004  éditeur Marsu Productions  Public enfant / ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Humour

Le monde de Franquin

Décédé en 1997, Franquin a laissé en héritage à la BD franco-belge une oeuvre exceptionnelle. En 50 planches, partagez quelques grands moments extraits de l'exposition parisienne.


Le monde de Franquin, bd chez Marsu Productions de Franquin, Léonardo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Marsu Productions édition 2004

L'histoire :

Le monde de Franquin propose une succession de planches « phares » dessinées par André Franquin de 1951 à la fin des années 80. Cet album se découpe en plusieurs thématiques. « La saga des inventions » revient sur les engins incroyables sortis de son imagination, la plupart du temps pour venir en aide à Spirou et Fantasio. « L’énigme scientifique » nous fait revivre quelques aventures anecdotiques vécues par le Marsupilami, animal extraordinaire à la queue démesurément longue, inventé par Franquin. « L’enfant de Champignac » et « l’ancêtre de Gaston » nous permettent de (re)découvrir des personnages moins connus du dessinateur, à travers Le petit Noël ou Modeste et Pompon. Un bestiaire d’exception met en évidence le dynamisme du trait de Franquin, notamment pour dessiner ses ménageries de tout poils/plumes (chat, mouette, chimpanzés…). Dans « L’hymne à la tendresse » et « L’art de la sieste » nous partageons quelques moment intimes de Gaston, en compagnie de mademoiselle Jeanne ou de… son oreiller. « La chambre noire » nous rappelle que, si le succès de Franquin est surtout du à un savoir-faire inégalé pour le gag loufoque, l’homme cachait de douloureuses idées noires, superbement mises en relief pour régler ses comptes avec la comédie humaine. Enfin, quelques crayonnés, délires, monstres ou « doodles » (gribouillis réalisés tendis qu’il était au téléphone) nous font réaliser que pour ce grand monsieur de la BD, le dessin, c’était la vie.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet album, qui n’est pas vraiment une BD, est publié alors que débute à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, une exposition dédiée au « monde de Franquin ». Sur 1800 m² (dont près de 400 consacrés au Marsupilami), du 19 octobre 2004 au 31 août 2005, vous pourrez y découvrir ses turbotraction, gaffophone, et bien d’autres sommets du dessin franquinien. Car si nous sommes nombreux à connaître Gaston Lagaffe ou Spirou et Fantasio, beaucoup méconnaissent de nombreux autres univers imaginés par Franquin : ses idées noires, Modeste et Pompon, le petit noël, ses illustrations pour le journal Spirou, Fluide Glacial ou le Trombone illustré. Bien plus qu’une simple compilation, cet album de 64 planches, remis intégralement en couleur par le studio Léonardo, coloriste attitré de Franquin, sert donc essentiellement de support de visite.

ISBN 9782912536624