parution 27 mai 2010  éditeur Onapratut  Public ado / adulte  Thème Humour

Les nouveaux pieds Nickelés

De l'arnaque via le bio-business au récit de leur première rencontre en passant par leur expérience dans le monde de l'édition de BD, le retour du plus célèbre trio d'escrocs du 9e art. Un superbe et épais hommage, en 15 nouvelles péripéties.


Les nouveaux pieds Nickelés, bd chez Onapratut de Collectif, Rabaté
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Onapratut édition 2010

L'histoire :

Les Pieds Nickelés goûtent au bio : Finies les joies du camping, les compères ont besoin de gonfler leurs poches de monnaie s’ils veulent remplir leurs estomacs. Une pauvrette sur le bord de la route, qui semble avoir bien du mal à vendre les quelques légumes de sa ferme, leur donne une idée : ils vont se mettre au bio, au commerce équitable et tutti quanti. Rien de tel pour faire cracher l’oseille au bobo…
Les Pieds Nickelés artistes contemporains : Ils ont faim, les trois lascars, et pour se rassasier, ils investissent une galerie d’art qui offre un petit cocktail pour une inauguration. Dans la place, Croquignol ne tarde pas à attirer l’attention de la directrice de la galerie. Aussi, se faisant passer lui-même pour un artiste contemporain, il trouve rapidement une nouvelle combine pour plumer les gogos…
Les Pieds Nickelés paparazzi : Se trouvant par hasard nez à nez dans la rue, avec la célèbre actrice Emmanuelle Béarnaise, Croquignol et ses amis la tirent d’un bien mauvais pas : ils cachent la star du cinéma au fond d’une poubelle, pour lui permettre d’échapper à quelques journalistes. Cependant, la manipulation hasardeuse d’un appareil photo, par Ribouldingue, leur procure un cliché de la vedette des plus cocasses, qu’ils ne tardent pas à monnayer. De la fraiche aussi facilement gagné, ça ne se refuse pas ! Ni une ni deux : à leur tour de jouer les paparazzis…
12 autres récits complètent l’hommage.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après leur retour sympathique (merci Monsieur Domaine Public…) sous les plumes et pinceaux aguerris de Trap et Stéphane Oiry, ce sont les éditions Onapratut qui remettent en selle la célèbre triplette de voyous, pour un hommage on ne peut plus épais. Car ce sont ici prés de 300 pages qui vous attendent derrière la couverture somptueuse réalisée par Pascal Rabaté : 15 aventures de Croquignol, Ribouldingue et Filochard servies par une palette de jeunes talents (24 auteurs) portant l’estampille « nouvelle BD ». Pas question ici d’amorcer une quelconque nouvelle saga nickeléenne, mais simplement de rendre hommage à l’œuvre et aux personnages de Louis Forton, pour un gros mais unique ouvrage. Ainsi, chacun des auteurs livre sa version (graphique et scénaristique) des Pieds Nickelés. Leur unique contrainte étant de s’inspirer des personnages originels de Forton, pour les soumettre à des péripéties s’ancrant dans notre merveilleux 21e siècle. Aussi, vous ne serez pas surpris de voir nos filous se frotter au business bio, à la crise financière, aux séquestrations patronales, aux sans papier, à la presse people ou au foot-business, voire même de se payer le luxe d’avoir en spécial guest-star Nicolas Sarkozy. Au-delà, tout fonctionne impeccablement, tant au niveau du dessin que du récit. En particulier, le dosage entre hommage et appropriation est un vrai régal : jamais à coté de la plaque, jamais dissonant. Jouant l’approche classique (modus operandi et contexte habituel des arnaques) ou celle plus originale (l’arnaque n’est plus le centre d’intérêt), chaque histoire est parfaitement équilibrée (15 planches semble un bon format), chargée d’humour et continue de rendre ce trio attachant. Le tout offre logiquement une large palette de styles. On retrouve toutefois dans le dessin le même dynamisme, la même excitation. L’album s’enrichit de 16 couvertures d’épisodes fictifs particulièrement réussies et d’une préface sublimissime d’Yves Frémion qui se paye le luxe de nous présenter un 4e larron. Indubitablement, de l’excellent boulot. Grand merci !

voir la fiche officielle ISBN 9782952562072