parution 01 septembre 2002  éditeur Paquet  Public ado / adulte  Thème Humour, Mondes décalés, Western

Banana fight T1

Le choc des titans

Trois orphelins deviennent des bandits et vivent des aventures déjantées. Un graphisme d'une rare maîtrise pour une histoire surprenante et jubilatoire.


 Banana fight T1 : Le choc des titans (0), bd chez Paquet de Brrémaud, Reynes
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Paquet édition 2002

L'histoire :

Y'en avait marre de l'instituteur, à l'orphelinat ! Banana, Pamela et Donkey l'ont lynché, sous un arbre. Maintenant, ils comptent bien profiter pleinement de leur nouveau statut de bandits. Ca tombe rudement bien, car sur la route de leurs nouvelles aventures, ils croisent le terrible Mariscal. Ce dernier appartenait à la « bande des trois », un groupe de bandits en déroute, spécialisé dans l'attaque des trains. Ses anciens complices sont « le fou », actuellement en cavale, et le Kanadian, sorte d'immense Hulk tout bleu,entre les mains de la police. Mais du fond de l’enfer, le diable en personne redonne vie à l'instituteur. En contrepartie, ce dernier est chargé de lui ramener Banana, son fils spirituel.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il ne faut ni s'arrêter sur la couverture au graphisme naïf, ni sur le scénario qui apparaît farfelu dès les premières planches. Banana fight appartient à un genre assez nouveau qui mélange ces deux aspects. D'un côté le dessin de Reynes peut paraître enfantin, mais s'avère d'une rare maîtrise graphique. Les perspectives sont travaillées, les couleurs magnifiques. D'un autre côté, l'histoire de Brrémaud est sans limites et sans pitié. Comment ose t-il d'emblée transformer trois orphelins en assassins sans foi ni loi, avec un seul objectif: devenir bandit. De planche en planche, le lecteur s'habitue aux interventions facétieuses et incongrues du scénariste, pour son plus grand plaisir.

voir la fiche officielle ISBN 9782940199839