parution 14 novembre 2018  éditeur Paquet  Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Conte - Féerie

Les Contes mécaniques

Silence...

Dans le monde mécanique, un père et son fils se rendent sur le bord de mer afin d'assister à un spectacle qui, malheureusement, tournera au cauchemar. Deux contes métaphoriques dans une splendide ambiance steampunk de noir et blanc.


Les Contes mécaniques : Silence... (0), bd chez Paquet de Malnati
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Paquet édition 2018

L'histoire :

Silence : Profitant d’une belle fin d’après-midi, un père emmène son fils sur le bord de l’eau pour lui faire partager un moment important. Sur le chemin, ils croisent un clown maladroit qui fait le pitre sur une roue. Soudain, ce dernier perd l’équilibre et tombe en arrière. Le garçon pense que le clown s’est fait très mal et il ne comprend pas les rires des gens qui l’entourent. Son cœur mécanique se teinte d’un vert triste, car il est au bord des larmes. Lorsque soudain, le clown se relève comme par magie. Les gens applaudissent le tour réussi, tandis que le garçon se sent enfin soulagé…
Fleur éternelle : Monsieur et madame Pantin habitent dans une vieille maison au bout du monde mécanique, depuis très longtemps déjà. Un jour, madame Pantin tombe malade et ne peut plus quitter son lit. Monsieur Pantin reste auprès d’elle tout en lui tenant la main. Il attend la fin. Elle s’adresse alors une dernière fois à lui et lui demande de ne pas oublier d’arroser sa plante sur le bord de la fenêtre, à l’aide de l’arrosoir dans le placard de l’araignée. Il promet, puis elle s’endort définitivement, laissant seul monsieur Pantin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Loïc Malnati présente ici un album original composé de deux Contes mécaniques. Le monde fantastique ici dépeint met en scène des sortes de pantins mécaniques et métalliques vivants, des sortes de robots plus mus par la vapeur que par l'électronique, évoluant tels des humains. Son style graphique soigné et particulier se nourrit du genre steampunk, et rappelle incontestablement celui de Tim Burton. Mécanismes, boulons, vis et rouages sont les éléments récurrents de ces deux récits en noir et blanc, teintés de couleurs par moment pour accentuer visuellement les sentiments des personnages. Malnati transpose notre monde dans un univers fantasmé, avec un premier récit faisant allusion au terrible attentat de Nice le soir du 14 juillet, puis un second évoquant l’amour éternel de deux êtres. L'auteur ne s’égare pas dans des récits trop compliqués. Simplicité, naïveté parfois, mais immense tendresse, accompagnent le lecteur. La qualité graphique de ce premier album ne laisse pas indifférent. La couverture interpelle au prime abord et donne envie de voir plus loin. Pas besoin de grande réflexion, on se laisse porter par le récit, et on en prend visuellement plein les mirettes.

voir la fiche officielle ISBN 9782888909743