parution 17 août 2011  éditeur Paquet  collection Cockpit
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Les Filles de l'oncle Bob

Dans les années 70, le monde du rallye automobile assiste à une lutte acharnée entre Roger Sandman et une équipe féminisée, que Bob Neyret veut mener à la victoire. Compétition néo rétro.


Les Filles de l'oncle Bob, bd chez Paquet de Metapat, Van der Zuiden, Scomazzon
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Paquet édition 2011

L'histoire :

Sur une spéciale enneigée du tour de corse, Roger Sandman, avec sa Lancia, se retrouve talonné par Bob Neyret, virtuose de la glisse au volant de sa Citroën DS. Malgré une dizaine de secondes d'avance au général, le pilote de la Lancia enrage et se bat comme un beau diable pour éviter le dépassement. Alors qu'ils abordent la dernière section, Neyret prend l'ascendant et dépasse Sandman… qui jette subitement la Lancia sur l'arrière droit de la DS, qui part au jus. Le tapis de neige sur le bas-côté amortie le choc et évite ainsi la catastrophe. La voiture est sur le toit, mais les occupants sont indemnes, enfin presque. Le bras gauche cassé, Bob s'extraie de la carcasse pour voir la Lancia s'éloigner, sans avoir esquissé le moindre ralentissement après ce coup bas. Noël 1969. Bob, le bras en écharpe est attablé au Crazy Horse Saloon, avec Jean Rédélé, le créateur d'Alpine. Ils cherchent ensembles un moyen de relancer, pour l’un, sa carrière de pilote, pour l'autre, les ventes de l'A110, modèle mythique de la marque. La solution se trouverait-elle en coulisse ? Marie-Marie, la nièce de Bob, en plus d'être danseuse vedette du Crazy, a un sacré coup de… volant. Avec la fraîcheur qui la caractérise, elle propose à Bob de lui faire une démonstration de ses talents cachés et emmène la DS en trombe dans les rues de Paris. Malgré une amende pour conduite imprudente, l'oncle est convaincu du potentiel de sa pouliche, qui lui propose dans la foulée de lui présenter une amie… cascadeuse.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La superbe alpine A110 de la couv' ne suffit pas? Les filles de l'oncle Bob font aussi belles figures sur la plateforme gigantesque (24x32) qui entame cette BD au charme intemporel. Librement inspirées de la carrière d'un pilote que les moins de 20 ans (et plus) ne peuvent pas connaître, ces pérégrinations d'une équipe de rallye féminisée, qui se bat pour les places d'honneur dans le Monte Carlo, sont du pain béni pour les amateurs de sports mécaniques. Le graphisme d'Emilio Van Der Zuiden ne lésine pas sur l'opulence de la gente féminine, qu'il mêle avec brio à d'autres superbes carrosseries de compétition. Le scénario de Metapat, un brin désuet, cache son charme dans des subtilités comme ces clins d'œil à Astérix en Hispanie devant le feu de camp chez les Volfoni ou au film Un amour de coccinelle avec la 53 en lice dans le Rallye. De même, la scène avec la bonne sœur des films de Louis De Funes dans sa 2CV est également au menu : elle fait un face à face avec l'A110 de Marie-Marie en pleine spéciale de montagne. De quoi ravir les nostalgiques de toute cette époque post glorieuses, encore emprunte de cette fraîcheur de vivre désormais révolue. D'ailleurs tout est fait pour la détente des neurones dans cette histoire simplette mais rythmée et donc jamais ennuyeuse. Dans la lignée des Michel Vaillant, l'histoire met en avant les valeurs familiales, l'amitié et la volonté à déplacer les montagnes de ses héros. C'est le pack « confort absolu » en quelques sortes. Une Happy end est à la clef, où tout le monde trouve son compte, même les perdants. C'est beau la BD, un des rares endroits où on trouve encore de bons sentiments !

voir la fiche officielle ISBN 9782888903932