parution 26 février 2014  éditeur Sandawe  Public ado / adulte  Thème Historique

Le Chevalier mécanique T3

Oeil pour oeil

Grièvement blessé, le Roi Louis XIV est emmené par D’Artagnan à la Bastille pour y être soigné. Du moins, si c’est encore possible… Conclusion d’une aventure mettant en scène un chevalier mi-homme mi-automate.


Le Chevalier mécanique T3 : Oeil pour oeil (0), bd chez Sandawe de Mor, Mainil, Speca
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Sandawe édition 2014

L'histoire :

De retour du château de Nicolas Fouquet où ils n’ont pu récupérer qu’une partie de la table d’émeraude, le Lieutenant de police De la Reynie et le chevalier mécanique Ulysse d’Astarac font halte dans une auberge. Ils apprennent sur place que le Roi Louis XIV a été grièvement blessé suite à un attentat de la Confrérie du Saint-Sacrement. Cette société secrète cherche en effet à mettre la main sur les deux tables d’émeraude, mais également à s’emparer du trône. Les deux hommes se rendent directement à la forteresse de la Bastille, où d’Artagnan a emmené le suzerain. À leur arrivée, il est trop tard : Louis XIV vient de passer de vie à trépas. Le marquis de Saint Mars, responsable de la Bastille, ainsi que d’Artagnan, décident alors de cacher la mort du Roi au peuple et surtout aux ennemis étrangers, en le remplaçant par Richard, son frère jumeau enfermé et caché aux yeux de tous depuis son plus jeune âge. Cinq heures plus tard, le palais du Louvre est en émoi suite à la rumeur de l’attentat et à l’absence de nouvelles concernant le Roi. Puis, alors qu’Anne d’Autriche, la mère du suzerain, et le secrétaire d’état Colbert s’apprêtent à réorganiser temporairement la régence, Louis XIV pénètre dans le palais avec une simple blessure à la tête. Il prétend avoir été sauvé par d’Artagnan et ses compagnons. La supercherie semble parfaitement fonctionner, sauf pour Anne qui sait pertinemment qui se présente devant elle…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À la fin du tome précédent, le Roi était mortellement blessé et le chevalier mécanique se sortait d’une bagarre face à des membres du Saint-Sacrement en y laissant quelques plumes : une partie de la seconde table d’émeraude et l’une des deux clés permettant de remonter son mécanisme et donc de prolonger sa vie. Ce troisième et dernier tome, toujours financé selon le principe participatif en crowdfunding des éditions Sandawe, reprend donc avec la mort du roi et son remplacement par son frère jumeau. Si physiquement ils sont les mêmes, on découvre que leurs personnalités sont bien différentes et que la gérance du royaume va irrémédiablement en être modifiée. En parallèle, le scénariste Cédric Mainil approfondit également la psychologie de son héros qui devient de plus en plus frustré de ne pouvoir assouvir son attirance pour les femmes (seul sa tête est humaine, tout le reste est mécanique). Après avoir donné plus d’épaisseur aux personnages, le récit reprend avec la conclusion de l’intrigue concernant la société secrète et les tables d’émeraude capables de rendre immortel. Très riche en rebondissements et amplifiée par un final surprenant, l’histoire est alors captivante et nous embarque jusqu’au terme. Quant aux dessins de Mor, ils sont dans la droite lignée des tomes précédents avec des graphismes classiques mais efficaces. Une chouette trilogie de cape et d’épées, savoureusement teintée de fantastique.

voir la fiche officielle ISBN 9782930623214