parution 01 janvier 2006  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur

Bar Code T1

L'enfant Dieu

Un enfant de 8 ans avec un code barre génétiquement imprimé au fond de l’œil, éveille l’intérêt de la police et d’une mystérieuse secte satanique. Episode pilote d’un thriller manga fantastique, très intriguant…


 Bar Code T1 : L'enfant Dieu (0), bd chez Soleil de de Giovanni, Accardi, Stamb
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2006

L'histoire :

A Tokyo, deux bombes explosent en moins d’une semaine, tuant à chaque fois une famille de classe moyenne sans histoire. Un point commun étrange met néanmoins la puce à l’oreille de l’inspecteur Kitano : dans chacune des familles tuées, un enfant de 8 ans avait été adopté. L’enquête démarre alors sur le corps d’une de ces jeunes victimes, suffisamment en bon état pour subir une autopsie. Kitano reçoit un appel personnel du médecin légiste : en bas du globe oculaire droit, apparaît… un code barre. Or, le plus extraordinaire dans ce signe particulier, c’est qu’il ne s’agit pas d’un tatouage, mais d’une empreinte génétique ! Kitano en a des sueurs froides. Le lendemain, il apprend que le centre médico-légiste a été attaqué, que le corps de l’enfant a disparu et que le légiste a été sauvagement éventré. Kitano est donc le seul à savoir… et c’est le moment que choisi son patron pour lui retirer l’enquête. Kitano en fait alors un cas personnel. Il décide d’accueillir chez lui un orphelin de 8 huit ans un peu bizarre, Toshio. Au moment du rendez-vous à l’orphelinat, deux individus coiffés de masques rituels, eux aussi à la recherche de Toshio, sèment la panique parmi les enfants…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà une mise en bouche pour le moins intrigante. Passée la couverture un peu grandguignolesque, le lecteur est immédiatement happé par ce thriller, qui répond en tous point aux standards du manga. Une société à la frontière de l’anticipation, des meurtres rituels, une secte démoniaque, quelques phénomènes légèrement paranormaux et surtout un code barre génétiquement imprimé au fond de l’œil… L’alchimie de ces éléments, mise en place sur un rythme de thriller, dans une ambiance aux couleurs froides ou glauques, tient pour le moment parfaitement en haleine. L’originalité de cette nouvelle série est qu’elle est orchestrée par deux Italiens, Massimiliano de Giovanni au scénario et Andrea Accardi au dessin, qui ont parfaitement assimilé les codes de la société nippone. L’ombre de la secte Aoun place sur le récit… Des pouvoirs paranormaux refrénés ne demandent qu’à se réveiller… Graphiquement, Accardi utilise un « pinceau » pour dessiner en traits épais, à la manière où l’on trace des idéogrammes. Ses planches sont léchées, l’ambiance soignée, le découpage et la mise en scène, parfaitement maîtrisés. En outre, la dernière case nous abandonne sur un rebondissement saisissant…

voir la fiche officielle ISBN 9782849463437