parution 01 avril 2007  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Historique

Cañari T2

La dernière vague

Cañari obtient l'aide des Dieux tandis que Wayne trouve un ancien lieu mystique mais familier. Un dessin surprenant au potentiel bien mal exploité par un scénario cafouilleux...


 Cañari T2 : La dernière vague (0), bd chez Soleil de Crisse, Meglia
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2007

L'histoire :

Le Mexique, avant les Conquistadors. Issue d’une famille nombreuse, la jeune Cañari assiste impuissante à la disparition de l’un de ses petits frères, au moment où elle venait chercher de l’eau au lac sacré. Désemparée, elle retourne avec son autre frère et sa sœur, des jumeaux, et découvre une grotte qui contient bijoux et pierres précieuses, des offrandes pour les dieux Maya. Kya la petite sœur s’empare d’un mystérieux bracelet visiblement doté de pouvoirs magiques. Cañari s’immerge peu à peu dans un univers fantastique, fait de dimensions parallèles peuplées d’étranges créatures… Elle fait entre autre la connaissance de Citaligue la déesse du ciel qui l’emmène voir sa consœur la déesse de l’eau, seule capable d’enlever le mystérieux bracelet au bras de Kya. Parallèlement, de nos jours au Mexique, curieusement Wayne surfe toujours sur la même plage, pourtant peu réputée pour ses vagues. Une carte postale l’attire étrangement cers ce lieu. En compagnie de ses amis, il découvre alors un site antique où règne un parfum de mystère. Etrange : ce lieu mystique lui semble familier…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Atalante, Ishanti ou encore Luuna, le scénariste Crisse a décidé de faire de la mythologie fantastique son cheval de bataille. Or, le traitement graphique pour toutes ces histoires est plutôt hétérogène. A l’image du premier opus, le scénario de cette suite reste cafouilleux. Au début, Cañari se concentre sur le moyen de retirer le bracelet à sa petite sœur… puis c’est finalement sans réellement chercher, que des indices se présentent à elle. C’est alors qu’apparaît subitement une ribambelle de personnages : dieux, buveuses de sang, et autres créatures mythiques sont à l’honneur. Ces apparitions successives semblent assez inutiles et donnent une impression de confusion au scénario. Dans les deux époques, cette fois traitées en parallèle, le rythme est lent… A l’époque actuelle, Wayne n’arrête pas d’avoir une impression de « déjà vu », un peu lourde, surtout que son histoire fait du sur-place. A la fin, le rythme s’accélère brusquement, bien trop rapide : le sacrifice rituel du frère de Cañari, une punition des dieux la transforme en jaguar (!?), un tsunami particulièrement incohérent… Sur ce scénario aux bases branlantes, le dessin apprivoise les traits du dessin animé, avec les personnages en général correctement représentés. Or, le principal problème, et pas des moindres, est que la plupart des vignettes est illisible ! Le dessinateur Meglia semble avoir réalisé ses planches sur un grand format qui, une fois réduit à la taille d’une BD, place de minuscules personnages dans des cases panoramiques… On ne voit quasiment rien. En outre, les effets de flou et de textures exposés en arrière-plan retirent encore le peu de lisibilité qu’il y avait. Les invétérés de Crisse eux-mêmes risquent donc d’être déçus…

voir la fiche officielle ISBN 9782849467817